Bunco time

Il y a quelques semaines, ma copine américaine Stéphanie, m’a amenée à une de ses soirées mensuelles, organisées par une église. Mais je vous rassure, il n’y avait rien de religieux à cette soirée !

Nous nous sommes retrouvées à 24 femmes, dans un petit théâtre, pour jouer au Bunco ! Chacune a donné 10 dollars : une partie de cette somme sera repartie entre les vainqueurs et l’autre partie servira à payer le repas. Après avoir mangé un bon buffet préparé par des dames de l’église nous nous sommes installées sur les 6 tables pour jouer au Bunco !

20140127-221614.jpg

Le Bunco est un jeu de dés très simple ! C’est un peu compliqué d’expliquer les règles du jeu précises en quelques phrases, alors si vous voulez en savoir plus sur le Bunco et ses règles du jeu, cliquez ici !

Pour faire simple, le Bunco se joue en 18 tours et en binôme (les binômes changent à chaque tour). A chaque tour, chacun lançant les 3 dés à tour de rôle, on doit compter le nombre de 1 qui sortent pour au final compter les points par équipes : nous et eux. Le tour suivant, il faut compter le nombre de 2, et ainsi de suite jusqu’à 6, puis on recommence deux séries de 1 à 6. On crie Bunco à chaque fois que l’on obtient 3 dès avec le chiffre 1 lorsqu’on en est au tour des 1 par exemple (et on marque 21 points d’un coup !). Oui oui, on crie, certaines sont même hystériques ! A la fin de chaque tour, on note sur la feuille de score si on a gagné (W pour won) ou perdu (L pour lost) la partie. Entre chaque tour, les deux vainqueurs de chaque table doivent changer de table et de partenaire. Cela permet de voir tout le monde au cours de la soirée ! Le jeu étant simple, cela permet aussi de discuter entre filles et de passer un très bon moment. Je ne vais pas tout vous raconter mais les sujets de conversations tournaient autour des enfants, des bijoux, des vacances, des aspirateurs (oui oui !), des supermarchés, … des sujets de filles quoi ! On a mis environ 1h30 à faire les 18 tours. A la fin du jeu, chacune compte le nombre de Bunco qu’elle a fait, le nombre de parties gagnées (W) et le nombre de parties perdues (L). Les vainqueurs seront les 4 suivantes : celle qui a gagné le plus de parties, celle qui a fait le plus de Bunco, celle qui a perdu le plus de parties et celle qui a gagné et perdu autant de parties. Ces 4 femmes récupèrent entre 5 et 20 dollars. Ma copine et moi n’avons rien gagné.

20140201-101524.jpg
La feuille de score du Bunco
20140201-101530.jpg
On joue !

20140201-101536.jpg

20140201-101542.jpg

J’ai passé une très bonne soirée en compagnie de toutes ces dames. Ce n’était pas toujours évident de comprendre tout ce qu’elles disaient en américain (pas facile de se concentrer sur l’anglais et sur le jeu) mais je me suis bien amusée ! Sur la fin de la soirée, j’arrivais à jouer, à comprendre et à parler avec les filles !!! 🙂

Il me tarde la prochaine session !

Et vous, vous connaissez le jeu du Bunco ? Ça vous plairait d’y jouer ???

1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d’expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook  et partager sans modération sur les réseaux sociaux !




Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir plus de conseils et bons plans inédits !



Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

17 pensées sur “Bunco time

  • 17 février 2014 à 8 h 29 min
    Permalink

    Je ne connaissais pas ce jeu, mais cela a l’air sympa.
    Pas de prosélytisme pendant ces parties ?
    L’accent Californien est comment ?

    Répondre
    • 17 février 2014 à 8 h 34 min
      Permalink

      Aucun prosélytisme. Ma copine m’avait dit qu’il y aurait une prière et il n’y en a même pas eu !
      Elles sont juste la pour jouer et passer du bon temps sans mari ni enfants.
      L’accent californien n’est pas facile au début: ils mâchent beaucoup les mots et n’articulent pas beaucoup.

      Répondre
  • 17 février 2014 à 8 h 39 min
    Permalink

    Pas très différents de celui du Texas il semblerait.
    L’accent qui m’as toujours posé le plus de problèmes est celui d’Australie, mais une fois que l’on a compris qu’il vaut mieux écouter la musique et le rythme de la phrase, plutôt que les mots, cela va mieux 🙂

    Répondre
    • 17 février 2014 à 8 h 42 min
      Permalink

      Je ne connais pas l’accent d’Australie, ni celui du Texas. C’est comme tout, avec un peu d’habitude et de pratique, on s’y habitue.
      C’est bien vrai qu’il faille plutôt écouter la musique et le rythme des phrases !

      Répondre
  • 17 février 2014 à 8 h 46 min
    Permalink

    Moi j’aime bien la langue anglaise qui est à la fois si riche et si facile d’abord que même en parlant pidgin on arrive à se faire comprendre.

    Répondre
    • 17 février 2014 à 8 h 50 min
      Permalink

      La langue anglaise est relativement simple par rapport à d’autres langues (comme le français). Si on fait des fautes en parlant ici, les américains cherchent vraiment à comprendre ce qu’on veut dire et prenne le temps. Ce n’est pas vrai partout et c’est très agréable !

      Répondre
  • 18 février 2014 à 6 h 03 min
    Permalink

    ça fait très desperate housewives ce jeu non ?
    c’est bizarre, on n’a pas l’habitude en France de ce genre de chose

    Répondre
  • 18 février 2014 à 6 h 05 min
    Permalink

    Oui, ça fait très desperate housewives, en effet. Certaines femmes sont Stay at Home et d’autres travaillent. C’est dommage que l’on ne fasse pas ça en France… Ça nous ferait pas de mal de faire des soirées entre mamans dans le style !

    Répondre
  • 18 février 2014 à 6 h 07 min
    Permalink

    🙂 I’m glad you like this and put this on your blog! We will do it again!

    Répondre
  • 18 février 2014 à 6 h 07 min
    Permalink

    Thanks Stephanie for inviting me at this bunco party. Can’t wait for the next session !!!

    Répondre
  • 27 mai 2014 à 21 h 31 min
    Permalink

    je regrette de pas etre par chez vous….mais bon en tant qu’homme au foyer, je sais pas si ca va etre aussi simple de s integrer

    Répondre
    • 27 mai 2014 à 21 h 34 min
      Permalink

      Il y en a moins que de femmes au foyer mais il y en a quand même. Va voir du côté des bibliothèques et des aires de jeux 😉

      Répondre
  • 20 octobre 2014 à 23 h 13 min
    Permalink

    Je ne connaissais pas non plus mais cela à l’air sympa, ainsi que l’idée de se changer un peu les idées loin du quotidien.
    Pour moi aussi le plus dur est de me concentrer sur l’anglais tout en faisant autre chose, c’est vraiment difficile comme exercice encore, d’autant que je ne sors pas souvent

    Répondre
  • 11 juin 2015 à 22 h 10 min
    Permalink

    ca a l’air sympa comme jeu !
    et plus vivant que le bridge !
    ca peut se jouer a 2 ou 3 ? (avec les enfants)

    Répondre
    • 12 juin 2015 à 4 h 10 min
      Permalink

      Ça peut se jouer avec des enfants qui seraient autonomes mais c’est mieux d’être au moins 12 pour pouvoir tourner. Pour jouer a 2 ou 3 il faudra adapter la règle. Amusez vous bien !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »