Manger sainement aux États Unis : quoi éviter, quoi manger ?

manger-sainement-etats-unisIl est facile et pas cher de (mal) manger aux États-Unis. Vous trouverez toujours un restaurant, un fastfood ou un supermarché pour manger. Presque n’importe où et presque à toute heure du jour et de la nuit.

Par contre, ça sera beaucoup plus compliqué si vous voulez manger sainement… Comme j’aime bien le dire, la nourriture aux Etats-Unis est « empoisonnée ». Plus sérieusement, elle est trafiquée et de nombreux additifs sont ajoutés dans les aliments. Tout ceci étant des causes de l’obésité, du diabète et divers problèmes de santé.

J’ai galéré près de 6 mois pour comprendre la nourriture aux USA et trouver des produits sains et bons au goût. Aujourd’hui, après un an d’expatriation, je vous donne mes conseils sur l’alimentation aux Etats-Unis. Ces conseils vous permettront de comprendre l’alimentation aux Etats-Unis et vous permettront de savoir comment bien manger dans ce pays.

Ces conseils visent autant les expatriés aux Etats-Unis que les voyageurs. Cependant, si les voyageurs ne font pas trop attention à ce qu’ils mangent aux USA, ce n’est pas très grave car ils ne restent qu’une courte période et reprendront une vie « normale » après leurs vacances.

 

Comment manger sainement aux Etats-Unis ?

Voici une liste de conseils (non-exhaustive) pour pouvoir manger sainement aux Etats-Unis :

  • En règle général, il faut éviter tout ce qui est « process« , c’est à dire transformé. De cette manière, vous éviterez les additifs et colorants qui sont mauvais pour la santé. De plus, ces produits ne sont pas très bons au goût. En gros, il faut éviter les plats préparés et les plats qui ont un grand nombre d’ingrédients.
  • Cherchez des produits BIO, appelés ORGANIC ou produits localement. Les petites étiquettes sur les fruits et légumes commenceront donc par 9 (évitez les 3 et les 4).
  • Privilégiez les produits locaux qu’on achète dans les marchés. Il y en a dans chaque ville !photo 1 (1)
  • Les indications NaturalAll Natural, … ne sont pas des produits Bios. Ces noms ne sont pas des labels et n’ont aucune restrictions ou contraintes au niveau de l’état ou du pays. Seul le label Organic est controlé et correspond (plus ou moins selon les états) au bio français.
  • Évitez autant que possible les aliments contenant du corn syrup et du High Fructose corn syrup (encore pire). Le corn syrup remplace le sucre aux Etats-Unis mais il est plus mauvais pour la santé que le sucre (problèmes de diabète et d’obésité, entre autres). Le corn syrup est présent dans beaucoup, beaucoup d’aliments : gâteaux, glaces, confitures,… mais aussi dans le saucisson ! Voilà quelques articles qui montrent que le Corn Syrup est très mauvais pour la santé : You should never eat HFCS, 5 reasons why HFCS will kill you, HFCS is bad.
  • Lorsque vous choisirez des produits BIO, regardez quand même s’ils ne contiennent pas de corn syrup… vous pouvez trouver du corn syrup organic ! A éviter donc.
  • Cherchez du lait provenant de vaches sans antibiotiques, sans hormones, sans pesticides et sans clonage (oui je sais, ça fait peur !). Beaucoup d’américains n’ayant pas confiance en le lait de vache boivent du lait de coco.
  • milk-not-treated-rbstPrenez des yaourts avec la mention « Milk from cows not treated with rBST« 
  • Évitez les boites de conserve car ces dernières contiennent un plastique contenant du BPA (ce plastique tapisse l’intérieur des boites de conserve et contamine les aliments de la boite de conserve). Seules certaines boites de conserve indiquent être BPA free. Le Bisphénol A (BPA) est une molécule présente dans le plastique qui serait cancérigène.
  • Cherchez le jambon sans nitrates, de la viande sans antibiotiques et sans hormones de croissance. C’est devenu un argument marketing, donc c’est noté. Si c’est pas noté, n’achetez pas !
  • Prenez du pain sans conservateurs.4colorsealgif
  • Évitez les conservateurs et colorants qui augmenteraient le risque de cancer et d’allergies. Les principaux colorants à éviter sont RED40, YELLOW5 et YELLOW6.
  • Favorisez les produits ayant le logo USDA-Organic.
  • non-gmoPrivilégiez les produits qui sont NON GMO verified.

 

Ceci fait une sacré liste de choses sur lesquelles il faut faire attention… Bien entendu, chacun fait ce qu’il veut et suis cette liste comme il le veut/peut. Un conseil, lisez bien attentivement les listes d’ingrédients de chaque produit que vous souhaitez acheter.

Pour notre part, nous faisons très attention à ce que nous mangeons lorsque nous sommes à la maison, mais lorsqu’on va manger dehors (restaurant ou chez des copains), on n’y pense pas et on ne se prend pas la tête (sinon on ne vit plus) ! Comme je ne travaille pas, je prend le temps de faire plusieurs supermarchés pour trouver tous les produits que je veux.

Maintenant que vous savez quoi éviter et quoi prendre, nous allons voir où acheter tout ça !

 

Les supermarchés où trouver les bonnes choses

Les supermarchés que nous favorisons sont Trader Joe’s et Whole Foods. Trader Joe’s est un super marché au style européen, proposant des produits européens de qualité pour un budget raisonnable (pour la plupart respectant la liste de critères ci-dessus, mais j’ai quand même trouvé du Corn Syrup dans du saucisson…). Aussi, les fruits et légumes ne sont pas terribles à Trader Joe’s. Whole Foods propose des produits de bonne qualité, mais les prix sont assez élevés.

Nous allons aussi ponctuellement à SafewayTarget ou Costco. A Costco, nous prenons essentiellement tout ce qui ne se mange pas (produits d’entretien, Ziploc, décorations de Noël, jouets, …).

Dans les petits marchés locaux on trouve de bons produits frais et produits localement !

 

Quelques produits que nous recommandons

Voici quelques ingrédients que nous utilisons et qui respectent les critères ci-dessus. Nous compléterons cette liste au fur et à mesure où nous trouverons de nouveaux très bons produits (bons au goût et bons pour la santé) :

  • Le beurre : les beurres classiques américains ne sont pas très bons au goût. Plugra est vraiment le meilleur qu’on ai trouvé. Nous le trouvons à Safeway ou Whole Foods.

beurre-plugra

  • La farine : Il faut favoriser la flour All purpose. Nous prenons celle de Trader Joe’s

IMG_1281

  • Les gâteaux du goûter que l’on prend à WhoolFoods.

FullSizeRender

  • Le lait Horizon Organic 2%, provenant de vaches non traitées. Nous le prenons à Safeway. Il m’avait été conseillé par Isabelle.

00742365264757_full

  • Les yaourts : Des yaourts que l’on achète à Trader Joe’s et qui sont faits avec du bon lait. On aime bien aussi les Activia Vanille.

photo 2 (1)

  • Le pain : nous prenons le pain frais chez Trader Joe’s. Il périme en quelques jours (comme un pain normal quoi). Tous les autres battent des records de longévité à ne pas bouger en 2 ou 3 semaines (ne moisissent pas, ne pourrissent pas… imaginez ce qu’il y a dedans pour que ça tienne aussi longtemps).

photo 4 (1)

  • Nous prenons la viande à Trader Joe’s (le poulet est très bon là bas et Organic) ou à Whole Foods (les autres viandes). Le viandes sont bios et non traitées (antibiotiques, hormones). Mais c’est très cher !
Chart2
Regardez ce comparatif de prix que j’ai trouvé pour du poulet entre Whole Foods et Safeway. Cet article du site TheBillfold est très intéressant à lire.

 

Quelques produits à éviter 

Voici quelques produits que nous n’aimons pas ou que nous vous conseillons d’éviter :

  • Évitez les herbes de provence de Costco… elles contiennent de la lavande ! A part si vous aimez manger la lavande, mais moi je la préfère dans mes placards.
  • La glace chez Walmart qui ne fond pas. Un américain a fait une expérience pour démontrer que cette glace ne fond pas. Édifiant ! Même si vous ne comprenez pas l’anglais, cette vidéo vaut le coup d’être vue !

 

Bon à savoir !

Aux Etats-Unis, le service client est tel que les magasins veulent satisfaire leurs clients coûte que coûte ! On peut donc tout ramener et se faire rembourser ! Ça marche aussi bien pour les biens non alimentaires (télévision, vêtements,…) que pour les biens alimentaires et périssables.

Si le lait que vous avez acheté ne vous convient pas (mauvais goût par exemple), vous pouvez le ramener et vous faire rembourser, même si la bouteille a été entamée (il faut bien le goûter pour savoir qu’il a mauvais goût). C’est une expérience que j’ai vécue :-). Je n’avais même pas mon ticket de caisse et j’ai été remboursée en disant juste que le lait n’avait pas bon goût ! Juste la carte de fidélité m’a suffit. Si vous avez acheté trop de viande ou trop de jus de fruits, vous pouvez aussi très bien les ramener et vous faire rembourser. Encore une expérience vécue :).

Du coup, vous pouvez acheter un produit, le tester et le ramener (en vous faisant rembourser) s’il ne vous convient pas.

 

 

Maintenant, vous comprenez pourquoi j’ai tant galéré les premiers mois aux Etats-Unis. J’avais juste l’impression d’empoisonner mes bébés… J’ai découvert tout ça au fur et à mesure et à chaque fois que je découvrait qu’on utilisait un « mauvais produit », j’étais effondrée. Et je ne vous explique même pas comment c’était compliqué de lire la liste des ingrédients de TOUS les produits, en anglais, avec deux petites filles à surveiller à côté. Maintenant, j’ai pris mes repères et je sais quels produits utiliser et où les acheter, donc je galère beaucoup moins qu’au début !

Et vous, quels produits pouvez-vous recommander, afin que je les ajoute à cette liste ?

 

Cet article a été sélectionné par 

logo-fondblanc-300x100

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • les aliments au etatsunis
  • bien manger aux usa coute cher
  • bien manger avec enfant etats unis
  • peut on manger des légumes tous les jours aux etats unis
  • que manger en floride

1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d'expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook et partager sans modération sur les réseaux sociaux !


Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez GRATUITEMENT notre checklist pour préparer et organiser et réussir au mieux votre expatriation !



Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d’expatriés. En plus de la découverte d’une nouvelle culture, cette expérience m’a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j’adore ça :) !

57 pensées sur “Manger sainement aux États Unis : quoi éviter, quoi manger ?

  • 15 octobre 2014 à 5 h 51 min
    Permalink

    Merci pour ces infos!! C’est vrai que c’est une sacré jungle tous ces produits. Il faut que je fasse plus attention aux antibio, ogm et compagnie, c’est du lait et yaourts bio mais c’est pas explicitement marqué que c’est sans tous ces trucs là….

    Répondre
    • 15 octobre 2014 à 5 h 52 min
      Permalink

      C’est un vrai casse tête au début. Bon courage !

      Répondre
  • 15 octobre 2014 à 6 h 03 min
    Permalink

    Heureusement que je t’avais déjà posé quelques questions avant de partir car j’ai été perdu dimanche en faisant les courses ! J’ai encore pleins de choses à apprendre et comme tu le dis si bien, lire toutes les étiquettes avec 2 filles qui courent à côté, c’est sportif. J’avais déjà pris l’habitude en France avec ma puce aplv. Mais là, tout ce qu’il y a à repérer + enlever les produits qui contiennent des « dairy products », c’est juste de la folie pour le moment !

    Répondre
    • 15 octobre 2014 à 6 h 07 min
      Permalink

      Je comprend… D’ici quelques mois ça sera plus facile ;-). Essaie d’aller faire les courses dans tes filles, ça te facilitera la tâche !!

      Répondre
    • 15 octobre 2014 à 6 h 33 min
      Permalink

      Carrément !!! On n’a pas osé la goûter…

      Répondre
  • 15 octobre 2014 à 7 h 00 min
    Permalink

    ah oui en effet c’est pas simple au depart !
    et ça devient comme ça chez nous, pour bien manger il faut bien lire les etiquettes et avoir un budget …

    Répondre
    • 15 octobre 2014 à 7 h 02 min
      Permalink

      En France l’état protège quand même contre pas mal de choses comme le corn syrup ou les hormones de croissances chez les animaux.

      Répondre
  • 15 octobre 2014 à 7 h 14 min
    Permalink

    Sur Berkeley, j’ai pas l’impression qu’on rencontre les mêmes soucis. C’est limite plus dur de trouver des produits de daube que des produits organiques. Après ça me viendrait pas à l’idée de chercher des bons produits frais dans des supermarchés de chaines.

    D’ailleurs, je trouve que globalement c’est plus facile de mieux manger ici qu’en France : plus facile de trouver des meilleurs produits, plus de choix sur les variétés/origines, niveau moyen des restaurants plus élevé. Et pourtant je suis exigeant au niveau bouffe.

    Répondre
    • 15 octobre 2014 à 7 h 19 min
      Permalink

      Fais tu attention à ne pas manger de corn syrup, et tout ce que j’ai écrit dans l’article ? Qu’est ce qu’un produit de daube pour toi ?
      Où vas tu faire tes courses ?
      Cependant, je trouve que les étiquettes indiquent plus clairement la composition des aliments qu’en France.

      Répondre
      • 16 octobre 2014 à 23 h 44 min
        Permalink

        Je fais pas spécialement attention à éviter ces produits, c’est plus que ce n’est pas dans nos habitudes alimentaires. Un critère malheureusement évident est aussi le prix : souvent, moins c’est cher, moins c’est de qualité (grosse généralité avec plein d’exceptions évidemment).

        Un produit de daube était un raccourci grossier pour nommer un produit peu sain, artificiel avec des choses peu recommandables.

        On fait nos courses alimentaires principalement au Berkeley Bowl, dans les marchés ou petits commerces.

        Répondre
  • 15 octobre 2014 à 7 h 57 min
    Permalink

    Ca fait peur tt ca; voila ou nous mene la surconsommation. Dommage, dommage pour notre sante!
    Et la glace……arghhhh

    Répondre
    • 28 octobre 2014 à 6 h 54 min
      Permalink

      Et on dit merci à Monsanto et à la surconsommation !

      Répondre
  • 15 octobre 2014 à 16 h 28 min
    Permalink

    Hello

    Je vis aux USA en Floride depuis presque 10 ans et ne suis pas Expatriee !!! j ai la chance de travailler …
    Je suis maman de 3 enfants et je n ai jamais eu l’impression de les empoisonner !! heureusement !!!! et pourtant la Floride n’est pas reputee pour etre l’etat le plus sain au niveau de la nourriture contrairement a la Californie !!!

    J’estime que pour bien s’alimenter aux US il faut suivre les memes conseils que en France ou que dans n’importe quel autre pays developpe et surtout avoir la chance d’avoir le portefeuille un peu plus rempli que les autres !! helas en 2015 bien s’alimenter reste une condition aussi de moyens . En comparaison donne l’exemple du prix du poulet de chez Publix et celui de chez Trader Joe ou Whole food ; la diffence n’est pas en centimes mais en dollars.

    Je suis surprise d’ailleurs que ne travaillant pas et ayant eu l’impression « d’empoisonner » tes enfants tu achetes des gateaux industriels chez Trader Joe .
    Personnellement . j’essaye de faire mes yogourts , les glaces et toutes les patisseries a la maison avec mes filles !!! et ce qui me fait plaisir c est qu’elles les preferent aux industriels meme organiques !!!

    Christine

    Répondre
    • 15 octobre 2014 à 16 h 41 min
      Permalink

      Tant mieux pour vous si vous n’avez pas l’impression d’empoisonner vos enfants. Faites vous attention a tout ce que j’ai écrit dans cet article ?
      Nous sommes expatriés (comme tous les français qui vivent hors de France) et non détachés (nous n’avons plus aucun lien avec la France).
      Bien manger aux États-Unis coûte très cher ! Quel est votre budget mensuel pour l’alimentation ?
      Je fais des gâteaux, et cuisine déjà tous les repas salés. Je n’ai pas le temps de cuisiner plus car mes filles ne sont pas à l’école et que si nous voulons faire des activités tous les matins, il faut sortir ! C’est un travail à plein de temps s’occuper de deux enfants en bas âge.

      Répondre
  • 15 octobre 2014 à 16 h 43 min
    Permalink

    J’ai finalement pas trouvé ca si difficile de bien manger aux US mais c’est peut-etre plus facile à NY qu’ailleurs. il faut dire que je n’achetais deja pas de process food en France donc j’ai pas eu à changer bcp mes habitudes. J’ai un abonnement à un panier de legumes locales et bio herbdomadaire et j’ai quasiment supprimé la viande pour eviter les hormones. Je fais confiance à seulement 2 ou 3 bouchers qui ne sont meme pas dans mon quartier alors ca limite ma consommation et c’est pas plus mal !

    Répondre
    • 15 octobre 2014 à 16 h 47 min
      Permalink

      Je cuisinais aussi pas mal en France mais en arrivant ici, j’ai eu du mal à trouver de bons produits tels que la farine et le beurre. Supprimer la viande de son alimentation aux USA aide à mieux manger !
      Merci pour ton commentaire 😉

      Répondre
  • 15 octobre 2014 à 18 h 00 min
    Permalink

    Merci et bravo pour cet article bien documenté! En plus d’être informatif, ce billet permet d’aider concrètement ceux qui vivent (ou vont vivre) aux EU. Ce qui n’est pas mon cas (!) … mais je trouve votre blog très sympathique et je tenais à vous le dire!
    Pour être franche, ce qui m’a poussé à laisser un commentaire, c’est aussi les messages « donneurs de leçon » de certains qui se croient sans doute supérieurs aux autres. C’est triste, déplorable, et cela ne sert à rien. On peut avoir une façon de vivre et de consommer différentes de celles des autres sans vouloir imposer sa vision des choses et faire des reproches à ceux qui dévoilent les leurs.

    Longue vie à votre blog Sara et encore bravo!

    Répondre
    • 15 octobre 2014 à 18 h 32 min
      Permalink

      Merci beaucoup pour votre très agréable message qui me fait très plaisir.

      Répondre
  • 15 octobre 2014 à 19 h 42 min
    Permalink

    Super article qui montre une dure réalité, l’un des gros points noirs de vivres aux States :/ surtout quand on a des enfants …

    Répondre
    • 28 octobre 2014 à 6 h 55 min
      Permalink

      C’est certain que je ferais moins attention si je n’avais pas d’enfants !

      Répondre
  • 15 octobre 2014 à 19 h 52 min
    Permalink

    Merci de nous faire partager cela! je suis expatriée en Espagne et je dois avouer qu’on est pas loin de ce que tu raconte, je trouve que l’alimentation ici se rapproche de l’alimentation américaine: sucrerie chips et saucisson! Et il y a des additifs dans presque tout c’est affolant c’est super dur de trouver des choses saines! Meme les fruits et légumes sont traités a mort, bien plus qu’en France. Et il y a très peu de bio ici….bref je galère encore mais je vais y’a arriver 😉
    Merci en tout cas j’espère qu’un jour tes conseils nous servirons (que ce soit en voyage ou pourquoi pas en expat!)

    Répondre
    • 28 octobre 2014 à 6 h 58 min
      Permalink

      Il me semble qu’il y a moins de contrôles au niveau de l’état espagnol qu’au niveau de l’état français… ce qui fait que l’alimentation espagnole doit s rapprocher de ce qu’on a ici…
      Bon courage pour la suite !

      Répondre
  • 15 octobre 2014 à 19 h 53 min
    Permalink

    Concernant le corn syrup, il est quand même surtout utilisé dans des choses plutôt calorifiques à la base (glaces, friandises, saucisson, etc.) du coup j’avoue que pour notre part, on n’y fait même pas attention car on n’achète pas ces trucs là (ou très peu), ce qui est encore plus simple.

    D’ailleurs, j’ai lu quelques études là dessus et au final rien ne semble prouver que ce soit plus dangereux que du sucre de canne. Evidemment, il y a des arguments pour et contre, comme avec le soja, l’huile de palme et tout le reste. C’est plus la quantité consommée qui pose problème je pense.

    Au final, je reste convaincu qu’une entreprise n’a aucun intérêt à vouloir tuer ses clients, et donc à les empoisonner. Les USA sont quand même le pays où les procès vont bon train, donc n’y aurait-il pas plus de procès et de bruit là autour si tout était vraiment si mauvais ?

    L’espérance de vie est certes moins élevée qu’en France, mais pas tant que ça au vu de l’obésité, de la santé qui coûte cher et du faible coût de la malbouffe.

    Répondre
  • Ping : Manger aux USA : les expériences de français expatriés -Conseils pratiques d'une famille française expatriée en Californie, USA

    • 16 octobre 2014 à 15 h 27 min
      Permalink

      Oui, j’ai galéré pour trouver du lait ! Je suis tombée sur plusieurs bouteilles vraiment mauvaises.

      Répondre
  • 16 octobre 2014 à 20 h 12 min
    Permalink

    excellent article !
    un peu « traumatisant » mais c’est une réalité
    ici je mange très sain depuis peu et je ne pourrais pas revenir en arrière
    en tout cas ton article aidera bcp de monde <3
    bises
    (et merci pour ton passage sur mon blog)

    Répondre
    • 28 octobre 2014 à 7 h 07 min
      Permalink

      Quand on arrive dans une nouvelle ville, où qu’elle soit, ce n’est pas évident au début de trouver ses repères et en particulier au niveau de l’alimentation.
      Je suis contente que tu aies trouvé des produits qui te conviennes !
      Merci pour ton commentaire 🙂

      Répondre
  • 17 octobre 2014 à 20 h 00 min
    Permalink

    Très bon article: clair, net et précis! Merci
    Effectivement, expat depuis presque 2 mois maintenant, j’ai compris dès l’instant ou je suis rentrée dans un supermarché que les choses n’allaient pas être faciles!
    Je vais donc d’un magasin à un autre aussi.
    Par contre, petite question concernant le lait: Je ne prends pas du organic mais un ou il y a indiqué : « milk from cows not treated with rBSY/rBGH », cela veut il bien dire qu’il n’y a pas d’antibio et autres??!

    Répondre
    • 28 octobre 2014 à 7 h 08 min
      Permalink

      A priori oui, ce logo veut dire qu’il n’y a pas d’antibio et autres !!!
      Bon courage pour trouver tes repères dans cette nouvelle vie et profites en quand même 🙂

      Répondre
  • 18 octobre 2014 à 6 h 22 min
    Permalink

    Bonjour,

    Avez-vous remarqué que sur tous les produits indiqués comme sans rBST, il est aussi expliqué que l’utilisation ou non de rBST ne fait pas de différence. Ce qui a de quoi laisser perplexe.
    Voir les deux derniers paragraphes ici: http://en.wikipedia.org/wiki/Bovine_somatotropin#Hormones
    Qu’en pensez-vous? Généralement, lorsque j’achète du lait, je le prends bio, entier et sans rBST, mais je dois reconnaître que ce n’est pas un choix complètement rationnel et informé. Le problème étant que les informations sont souvent contradictoires, et que tel ou tel fait soit-disant établi sera peut-être contredit par la science dans 5 ou 20 ans.

    Répondre
    • 18 octobre 2014 à 14 h 36 min
      Permalink

      Merci pour ton commentaire.
      Ca me laisse perplexe aussi ! Mais au vu des loobing sur l’agro-alimentaire ici (comme partout), je ne suis pas étonnée de voir autant de contradictions.
      De mon point de vue, je pense qu’il est préférable d’éviter les hormones et antiibio dans le lait, la viande, … Lorsqu’on voit les petites filles avoir des seins très jeunes, je me dis que ça vient de la. Mais je me trompe peut être.
      C’est le cas du BPA. On en a bouffé via les plastiques pendant toute notre enfance et maintenant on dit que c’est cancérigène. Tant pis, maintenant qu’on le sait, je fais attention. Mais c’est dur de prévoir ce qui est vraiment dangereux pour notre santé.

      Répondre
  • 18 octobre 2014 à 8 h 42 min
    Permalink

    Salut Sara,
    Je sais que l’alimentation aux USA a été assez complexe à ton arrivée, pour avoir échangé avec toi sur le sujet.
    Je trouve ton article intéressant, et même si mon vécu est très différent, je trouve ça bien que tu livres ton retour d’expérience. Il servira surement à pleins d’autres gens.

    De notre côté on consommait déjà bio en France, et jamais de « process food ». On a conservé nos habitudes ici. Je rejoins Christine sur la question du budget. Bien manger (bio dans notre cas) représente un budget plus conséquent, en France comme ici.

    Pour rebondir sur le point n°3 « Manger Local » je suis relativement d’accord, mais j’ajouterai que « local » ne veut pas dire que c’est cultivé sans OGM. Seul le bio permet de garantir cela.

    Pour ce qui est des conservateurs et colorants, est-ce des choses auxquelles tu faisais aussi attention en France ou pas? Les USA ont clairement mauvaise réputation sur l’alimentation – parfois à tort- et je crois qu’on en oublie qu’en France aussi on utilise pas mal de trucs pas top pour la santé dans tout un tas de produits. Le sucre et les conservateurs notamment. Malheureusement ce n’est pas spécifique aux USA.

    Répondre
    • 18 octobre 2014 à 14 h 55 min
      Permalink

      Merci pour ton commentaire Laetitia !
      Je suis tout à fait d’accord avec toi pour dire qu’en France il y a aussi du sucre et des conservateurs et que la nourriture n’y est pas toujours hyper saine.
      Par contre, l’état français interdit les OGM, le corn syrup et les hormones et Antibio dans les viandes si on achète français. Mais ce qui n’est pas le cas si on achète un produit venant d’un autre pays européen.
      En France, je n’achetais presque pas de process food, je n’achetais pas non plus bio (sauf quand mes filles étaient bébé) et prenais de la viande d’origine française. Je ne regardais pas du tout les colorants et conservateurs car je cuisinais beaucoup moi même.
      En France, j’étais très sucrée et adorais les gâteaux. Ici, je ne peux plus manger sucré (à part si c’est moi qui cuisine)… C’est TROP sucré à mon goût.
      Ici, en plus de tout ce que j’ai découvert et auquel je fais attention, j’ai eu du mal à trouver du beurre et de la farine qui me permette de faire une bonne pâte brisée. J’ai toujours fait mes pâtes en France (brisée et pizza) et ici, mes pâtes brisées devenaient hyper dur et immangeables après la cuisson. Jusqu’à ce que je trouve le beurre et la farine que j’ai indiqué dans l’article et j’ai de nouveau réussi mes pâtes brisées. Ma technique pour faire les pâtes brisées n’a pas changé, j’ai donc pensé que ça venait des aliments.

      Répondre
  • 18 octobre 2014 à 19 h 01 min
    Permalink

    Encore un article très intéressant !!! C’est vrai que ça doit être la jungle, augmenté avec la barrière de la langue ! J’ai l’impression que c’est un peu moins pire en France ? Ou alors est-ce moi qui ai fini par trouver des solutions alternatives pour mieux consommer ? Plus simple forcément lorsque cela rentre dans une routine, un peu moins en débarquant dans un nouveau pays ! Je trouve ça dingue tout ces additifs, quel est l’intérêt d’un pain de mie qui se conserve autant ? Il suffirait de moins en produire ou d’en racheter plus souvent, non ?
    Merci de tes retours d’expériences !!

    Répondre
    • 18 octobre 2014 à 20 h 31 min
      Permalink

      Un pain qui se conserve très longtemps évité justement d’avoir à en racheter trop souvent !

      Répondre
  • 18 octobre 2014 à 19 h 03 min
    Permalink

    Par contre, j’ai adoré le nom du beurre !!!

    Répondre
  • 22 octobre 2014 à 15 h 03 min
    Permalink

    Bonjour,

    Je me permets une question, existe t’il du lait en poudre pour les bébés (type Galia) ?

    Répondre
    • 22 octobre 2014 à 18 h 25 min
      Permalink

      Il existe du lait en poudre, mais que jusque 1 an.

      Répondre
      • 1 mars 2017 à 18 h 16 min
        Permalink

        Existe il du lait de croissance? Pouvez-vous m’en tdire commander un? Et je suis preneuse si vous connaissez également des marques de couches »fiables » ou des petits pots( je fais pratiquement tout maison mais quand on se déplace c’est compliqué et ça dépanne) merci

        Répondre
        • 1 mars 2017 à 18 h 19 min
          Permalink

          On n’a pratiquement pas utilisé de lait de croissance, donc je ne peux pas vous conseiller la dessus.
          Pour les couches, on prenait celles de Costco et ça nous convenait très bien.
          Pour les petits pots, je ne sais pas. J’ai toujours tout fait maison, même en voyage.
          Désolée, pour ces réponses qui ne vous aident pas beaucoup…

          Répondre
          • 8 mars 2017 à 18 h 43 min
            Permalink

            Merci pour vos réponses. Pas de lait de croissance? Vous remplaciez par d’autres produits? Je cherche un lait pour mon fils qui aura un an quand nous nous installerons. Donc pas de laitages spécifiques pour bébé à votre connaissance ?

  • 15 novembre 2014 à 13 h 10 min
    Permalink

    Mais les additifs et pesticides dont vous parlez sont aussi présents dans la plupart des produits en France, si vous n’achetez pas le bio. N’est-ce pas?

    Répondre
    • 15 novembre 2014 à 14 h 10 min
      Permalink

      Merci pour votre commentaire. Les OGM, corn syrup et hormones sont interdits en France par lz gouvernement. On est donc un pzu plus protégé en France.

      Répondre
  • 15 novembre 2014 à 13 h 29 min
    Permalink

    En tout cas, merci pour ce blog qui est très intéressant.

    Répondre
  • 4 décembre 2014 à 14 h 32 min
    Permalink

    super article, j’ai constaté les mêmes choses lors de mes séjours et concernant le corn syrup un collègue américain m’a dit qu’il y a bien études qui montre que l’augmentation de l’obésité est liée à l’augmentation des produits contenant du corn syrup.
    d’ailleurs ça m’amuse de voir dans les boissons la valorisation du vrai sucre de canne et son utilisation qui devient un argument marketing …
    en tout cas je vais continuer comme en France à consommer peu d’aliments transformés et je prend bonne note pour le beurre et la farine !!!!!!!!!!!
    Merci (au fait, visa obtenu hier, on a plus qu’à faire la demande pour mon mari et mes loulous !!)
    bises et à bientôt

    Répondre
    • 4 décembre 2014 à 16 h 53 min
      Permalink

      Chouette !!! Vous allez bientôt tous être ici ;-). Profitez bien des derniers jours en France.

      Répondre
  • Ping : Le coût de la vie en Californie -Les aventures de la famille Bourg – le blog – Vie d'expatriés aux USA

  • Ping : {Vacances Octobre 2014 – So Cal} Retour à la maison et découverte d'une super ferme au milieu de nulle part en Californie -Les aventures de la famille Bourg – le blog – Vie d'expatriés aux USA

  • Ping : L'interview de Estelle, l'auteure du Guide de survie alimentaire aux Etats-Unis ! -Les aventures de la famille Bourg – le blog – Vie d'expatriés aux USA

  • Ping : C'est quoi bloguer ? {bilan de 2 ans de blog} -Les aventures de la famille Bourg – le blog – Vie d'expatriés aux USA

  • 15 juin 2015 à 16 h 56 min
    Permalink

    Merci pour cet article qui va bien m’aider lors de mes prochaines courses !
    Mon mari et moi sommes fraîchement arrivés à Atlanta pour 3 ans et, même si on ne faisait pas + attention que ça à manger bio en France, on est un peu paranos ici lol
    Grâce à tes conseils je connaîtrai les étiquettes à repérer 😉

    Répondre
    • 15 juin 2015 à 17 h 00 min
      Permalink

      Je suis contente si cet article t’est utile ! Profitez bien de votre expatriation !

      Répondre
  • Ping : Découvrir comment les bonbons sont fabriqués à la Jelly Belly Factory (Fairfield, CA) -Les aventures de la famille Bourg – le blog – Vie d'expatriés aux USA

  • Ping : La vie en Californie | My Globe Story

  • Ping : {Kindergarten} Cantine ou lunch box ? -

Répondre à Sara Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »