6 choses à savoir pour bien conduire en Californie

Il y a deux types de français qui viennent en Californie : les expatriés qui doivent passer leur permis de conduire californien, et les vacanciers qui découvrent cet état en voyageant sur les routes.

Plusieurs options sont possibles pour découvrir le pays. La voiture est le moyen le plus classique. Il est très facile d´en louer une et toutes les marques automobiles sont présentent. Les plus aventureux opteront eux plutôt pour la moto ou le Can-Am. Quant aux familles nombreuses, le camping-car reste une bonne alternative. Des sites spécialisés comme Campanda peuvent vous aider à faire votre choix.

Une fois le véhicule choisi, il est important de bien connaitre les règles de conduite. Des règles différentes de ce que nous connaissons en France.

Voici donc 6 points à savoir pour bien conduire en Californie (certains de ces points sont aussi valables pour d’autres états aux Etats-Unis) !

IMG_4445

Tourner à droite au feu rouge

Lorsqu’on arrive à un feu rouge, on a le droit de tourner à droit, au feu rouge à condition de marquer un stop et de laisser la priorité à ceux qui ont le feu vert (et qui vont tout droit ou qui font un U-turn).

 

Les U-turn

Les U-turn ou faire demi-tour sur la route sont monnaie courant aux Etats-Unis. C’est autorisé à tous les carrefours, sauf si un panneau indique explicitement que c’est interdit !

 

Le feu est de l’autre côté du carrefour

Certains carrefours ont des feux tricolores (vert, orange, rouge).

Dans ce cas là, il faut regarder la couleur du feu qui se trouve de l’autre côté du carrefour.

Sur la photo ci-dessous, mon feu est vert. Je peux donc avancer.

IMG_8732 copy

Par contre, si je tourne à gauche ou à droite, je vais passer sous un feu rouge… je ne dois pas en tenir compte car mon feu était vert.

Aux carrefours avec feux, il faut aussi faire très attention aux feux ronds et aux feux en forme de flèches. Les feux ronds indiquent que l’on peut avancer (en fonction du marquage au sol de notre voie). Les feux en forme de flèche indiquent que l’on peut avancer dans la direction de la flèche (à condition d’être sur la bonne voie).

Les routes étant larges et ayant de nombreuses voies, il est primordial de bien anticiper son arrivée au carrefour en fonction de où on souhaite aller (ce qui n’est vraiment pas évident lorsqu’on ne connait pas le coin).

 

Les carrefours avec 4 stops

D’autres carrefours ont 4 stops.

Au début c’est un peu déstabilisant, mais au final, ça permet de laisser passer chaque voie, les unes après les autres.

En arrivant à un tel carrefour, il faut repérer qui est arrivé avant nous et les laisser passer avant de pouvoir soi-même passer. Il n’est pas rare de voir les gens communiquer avec des gestes des mains à ce genre de carrefours pour laisser passer telle ou telle voiture.

 

Les limitations de vitesses

En Californie, tout comme partout aux Etats-Unis, les limitations de vitesses sont indiquées en Miles Per Hour (MPH).

Il faut être très vigilent à la limitation de vitesse même si de nombreux panneaux l’indiquent :

  • En ville, il faut rouler entre 35 et 40 MPH (entre 55 et 65 km/h),
  • Autour des écoles, il faut ralentir jusqu’à 25 MPH (40 km/h),
  • Sur les autoroutes, on peut rouler rale généralement à 65 MPH (105 km/h).

 

Couleur des lignes au sol

Le code couleur des lignes au sol est différent de ce qu’on connait en France.

Les lignes jaunes indiquent des voies en sens opposé alors que les lignes blanches indiquent des voies dans le même sens.

  • Les lignes jaunes

Une double ligne jaune interdit de doubler mais il est possible de la traverser pour tourner à gauche.

Une ligne jaune en pointillés de son coté (et pleine de l’autre) autorise un dépassement (mais pour ceux qui sont du côté de la ligne pleine). Et inversement.

  • Les lignes blanches

Une ligne blanche en pointillés délimite seulement deux voies qui vont dans le même sens.

Une ligne blanche pleine indique que les voies vont dans des directions différentes (une voie va permettre d’aller tout droit et une autre de tourner à gauche ou à droite).

IMG_4445

 

Voici pour les principales choses à connaitre lorsqu’on prévoit de conduire en Californie. Si vous avez le moindre doute sur la conduite californienne, n’hésitez pas à consulter le code californien !

Bonne route et soyez prudents !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • conduire californie
  • regle ligne pointillée en Californie

1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d'expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook et partager sans modération sur les réseaux sociaux !


Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez GRATUITEMENT notre checklist pour préparer et organiser et réussir au mieux votre expatriation !



Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d’expatriés. En plus de la découverte d’une nouvelle culture, cette expérience m’a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j’adore ça :) !

10 pensées sur “6 choses à savoir pour bien conduire en Californie

  • 18 juillet 2016 à 12 h 21 min
    Permalink

    C’est marrant à Columbus les U Turns sont interdits, sauf quand c’est spécifié 🙂 ça m’a fait drôle en arrivant d’Arizona 🙂 Ce que j’aime bien aussi c’est les left turn lane, c’est bien pratique 🙂

    Répondre
    • 25 juillet 2016 à 23 h 49 min
      Permalink

      Ah oui, c’est rigolo ces énormes différences entre les états !
      Oui, les Left Turn Lane sont très pratiques !

      Répondre
  • 18 juillet 2016 à 18 h 28 min
    Permalink

    Joli résumé.
    J’ajouterais une chose qui m’a marquée sur les petites routes, je ne sais pas si c’est fréquent, on n’a pas trop roulé.
    Une route très touristique mais à seulement 2 voies, une dans chaque sens, et pleine de virages.
    Interdiction de doubler partout; Mais très régulièrement, un espace disponible sur l’accotement (rappelant les « passing places » des petites routes écossaises à une seule voie). Très disciplinés comme toujours, le conducteur suivi par un véhicule se déporte sur l’accotement et ralentit pour se laisser doubler. Et cela systématiquement dès qu’il y a un endroit prévu pour.
    C’est très surprenant pour un Français.

    Répondre
  • 18 juillet 2016 à 18 h 34 min
    Permalink

    L’autre chose a ne pas négliger, c’est le taux d’alcoolémie car autant en France c’est 0.8, en Californie c’est 0.08… c’est dire presque rien et se faire arrêter avec un DUI peu vous couter très cher (dans certains cas jusqu’a perdre son boulot).

    Répondre
    • 18 juillet 2016 à 18 h 52 min
      Permalink

      En effet, c’est une information très intéressante et à connaître !

      Répondre
  • 19 juillet 2016 à 0 h 32 min
    Permalink

    Ton article me parle, j’ai passé (enfin!) mon permis californien ce matin et c’est bon je l’ai eu 😉
    C’est sûr que tu as bien pointé les bizarreries que l’on peut rencontrer sur la route, les feux de l’autre côté de la route et le fait de tourner à droite à un feu rouge ont été les plus étranges pour moi à l’arrivée, mais on s’y fait 😉

    Répondre
    • 19 juillet 2016 à 0 h 43 min
      Permalink

      Ah félicitations pour ton permis californien !!!
      Et oui, on s’habitue à tout… Même à ce qui nous paraît très bizarre au début !

      Répondre
      • 19 juillet 2016 à 19 h 57 min
        Permalink

        Tout à fait Sara, surtout que ne pas tourner à droite au feu rouge, pour moi c’est plutôt ça qui est bizarre… c’est tellement logique.
        Les 4 ways stop où tout le monde va s’arrêter et où on repart par ordre d’arrivée, c’est pas bizarre… c’est du common sense.

        Pour moi le plus bizarre, c’est que les véhicules entrants dans les autoroutes sont prioritaires (comme sur le periph’ à Paris) alors que sur toutes les autres routes ou autoroutes en France, les véhicules entrants ont un stop ou un céder le passage et les véhicules deja circulants sont prioritaires.

        Répondre
  • 2 avril 2017 à 10 h 21 min
    Permalink

    C’est un super condensé des règles de conduite. J’en étais arrivée à la même analyse avant de passer le permis! Tous les Français devraient en fait le lire avant… Par contre, je ne sais pas si c’est spécifique à San Diego, de nombreuses rues où la circulation est à 30. Les zones résidentielles sont à 25 (à moins d’une indication contraire)…

    Répondre
  • 17 juillet 2017 à 16 h 59 min
    Permalink

    Bonjour! Tu n’as pas commis d’erreur au sujet de la ligne jaune pleine et celle en pointillés ? Tu expliques que le conducteur étant du côté de la ligne pleine peut doubler. C est donc le contraire de la France?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »