3 jours dans la Death Valley

Il y a deux ans, nous avions fait un road-trip improvisé dans la Death Valley. Nous n’avions pas eu beaucoup de temps sur place et n’avions donc pas vu grand chose de ce désert. J’étais restée sur ma faim et j’avais depuis ce temps là une terrible envie d’y retourner pour explorer plus en profondeur ce parc national. Ce fût chose faite la semaine dernière. Nous avons profité du break de Thanksgiving pour retourner dans la Death Valley.

 

Death Valley, la vallée de la mort

La Death Valley est le parc national le plus grand des USA, hors Alaska. Topographiquement, il présente le plus grand intervalle d’altitudes des Etats-Unis : le point le plus bas, Badwater Basin, se trouve à 85.5 mètres sous le niveau de la mer alors que le point le plus haut, le Mont Whitney, s’élève à plus de 4400 mètres. Seulement 123 kilomètres séparent ces deux points.

 

Attention

Lorsque vous visitez la Death Valley, faites attention à avoir suffisamment d’eau sur vous car les températures en été approchent les 50°C… Quand vous partez en randonnée dans ce parc, emportez assez d’eau avec vous et faites demi-tour quand vous en êtes à la moitié de votre eau.

Au mois de Novembre, les températures étaient juste parfaites en journée (entre 20 et 25°C) et pas trop froides la nuit (autour de 9°C).

 

Voici le détail de nos trois jours dans la Death Valley. Cliquez sur les liens sur les titres afin de découvrir l’article correspondant avec plus de photos et de détails sur le lieu (je vais ajouter les liens au fur et à mesure où je vais publier les articles sur la Death Valley).

Jour 1

Pour commencer ce premier jour dans la Death Valley, nous avions dormi à Beatty, dans le Nevada, à l’Atomic Inn. Ce point était stratégique car c’est le meilleur endroit d’où partir pour débuter la route du Titus Canyon.

Titus Canyon est la route back-country la plus populaire de la Death Valley. Elle est en sens unique et débute juste après la ville fantôme de Rhyolite.

 

Ubehebe Crater est un cratère volcanique de 182 mètres de profondeur. La randonnée autour de ce cratère se fait en une heure environ et offre des points de vue magnifiques.

 

Mesquite Flat Sand Dunes sont des dunes de sable dans la Death Valley, un endroit incontournable et très facile à découvrir.

Et c’est surtout un endroit idéal pour admirer de magnifiques couchers de soleil.

Après cette belle journée, nous sommes retournés dormir à Beatty, NV.

 

Jour 2

Ayant dormi la nuit à Beatty, nous avons commencé cette deuxième journée en visitant la ville fantôme de Rhyolite.

Rhyolite est une petite ville fantôme atypique à découvrir rapidement si vous dormez du côté de Beatty, NV.

 

Devil’s Golf Course est grande étendue de sel. L’eau, en s’évaporant, a sculpté le sel en formations complexes, ressemblant à de gros cristaux.

 

Badwater Basin est le lieu incontournable à visiter si vous venez dans la Death Valley. Il s’agit d’une immense étendue de sel couvrant près de 520 kilomètres carré.

 

Natural Bridge est une randonnée très facile à faire pour découvrir ce pont naturel et se termine sur une belle cascade sèche.

 

Artist’s Palette est un concentré de différentes couleurs de roches causées par l’oxydation de différents métaux : fer, manganèse et mica.

 

Twenty Mule Team Canyon est un petit canyon à découvrir en voiture sur une piste en sens unique.

 

Zabriskie Point offre un point de vue magnifique sur un paysage érosif, une partie de la chaîne Amargosa. C’est aussi un des meilleurs endroit du parc national pour admirer le coucher de soleil.

 

Le soir de ce deuxième jour, nous avons dîné à Amargosa Valley où nous avons vu la Big Bovine Of The Desert.

Nous avons ensuite dormi dans le Sud du Parc à l’Amargosa Opera House and Hotel.

 

Jour 3

Située à 1669 m d’altitude, Dante’s view est le point de vue le plus spectaculaire sur la vallée de la Mort et sur l’étendue de sel, Badwater Basin.

 

Golden Canyon est une randonnée sympathique au milieu d’un paysage en labyrinthe dans des collines dorées et des canyons étroits et sinueux.

 

Mosaic Canyon offre une randonnée au milieu de murs de marbre lisse.

Après ces belles découvertes, nous avons passé la nuit à Lone Pine avant de reprendre la route jusqu’à chez nous le lendemain.

 

Junior Ranger

Comme tous les parcs nationaux, le parc de la Death Valley propose un programme de Junior Ranger. Il suffit d’aller au Visitor Center et de demander le programme Junior Ranger Program. Ensuite, les enfants doivent faire plusieurs pages du livret et remplir quelques missions avant de pouvoir retourner présenter le livret au Visitor Center pour obtenir gratuitement un badge de Junior Ranger !

Le badge a été gagné gratuitement et j’ai acheté un patch pour chacune des filles pour moins de $4.

 

Géocoucou

Pendant notre séjour dans la Death Valley, nous avons croisé un géocoucou… Vous ne savez pas ce que c’est ? Je suis certaine que vous connaissez Bip Bip de Bip Bip et Coyote ! 😉


1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d'expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook et partager sans modération sur les réseaux sociaux !



Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir plus de conseils et bons plans inédits !



Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

10 pensées sur “3 jours dans la Death Valley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »