{Death Valley} Devil’s Golf Course

Nous avons commencé le Jour 2 de notre road-trip dans la Death Valley National Park en allant au Visitor Center. Là, nous avons demandé les livrets de Junior Ranger pour les filles et nous avons payé l’entrée au parc ($25).

Ensuite, nous avons roulé vers le Sud sur la Badwater Road et nous nous sommes arrêtés à Devil’s Golf Course (nous avons roulé quelques minutes sur un chemin non goudronné).

 

Devil’s Golf Course

Le Devil’s Golf Course constitue un court arrêt sur la route entre Badwater et Furnace Creek (là où se trouve le Visitor Center).

Ce terrain immense est constitué de grandes formations de sel qui se détachent du paysage aride, et ce, à perte de vue.

 

En arrivant sur le parking, quelques panneaux indiquent l’histoire de Devil’s Golf Course.

Il est difficile de marcher sur les dalles de sel, tellement le sol est accidenté… il faut choisir son chemin soigneusement car j’imagine que tomber dessus ne serait pas amusant.

Le Devil’s Golf Course a été nommé d’après une ligne dans le guide du National Park Service de 1934 qui disait : « Seul le diable pourrait jouer au golf sur une telle surface ».

Badwater Basin et Devil’s Golf Course sont d’excellents exemples des différents types de terrains que l’on peut voir dans le Parc National de la Vallée de la mort. Les deux se complètent bien.

Autrefois, le lac Manly couvrait la vallée. Le sel dans le terrain de golf du diable se compose de minéraux qui ont été dissous dans l’eau du lac et laissé dans le bassin de Badwater lorsque le lac s’est évaporé. Devil’s Golf Course a une altitude légèrement supérieure à celle du fond de la vallée (à Badwater), ce qui fait que le terrain Devil’s Golf Course reste sec, permettant aux processus d’altération de sculpter le sel en formations complexes.

Grâce à des forages d’exploration effectués par la Pacific Coast Borax Company, avant que la Vallée de la Mort ne devienne un parc national en 1934, on a découvert que les bancs de sel et de gravier du Devil’s Golf Course s’étendaient sur une profondeur de plus de 300 mètres.

C’est assez impressionnant de se promener sur ces formations rocheuses très particulières.

Nous sommes restés sur ce terrain de golf un peu particulier plusieurs minutes et avons ensuite pris la route en direction de Badwater Basin où nous avons marché une bonne heure pour explorer cette grande étendue de sel.

Pour continuer cette journée, nous avons été faire une randonnée au Natural Bridge.

 

Cliquez sur le lien pour retrouver toutes les étapes de ce road-trip de 3 jours dans la Death Valley.


1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d'expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook et partager sans modération sur les réseaux sociaux !



Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir plus de conseils et bons plans inédits !



Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »