Salvation Mountain, pour l’amour de Dieu

Après avoir visité la ville fantôme de Bombay Beach, nous avons continué vers le Sud pour aller découvrir la Salvation Mountain.

 

Salvation Mountain

Salvation Mountain est un environnement visionnaire couvrant une colline dans le désert de Californie, à plusieurs kilomètres au sud de la Salton Sea.

Cette colline a été créé par Leonard Knight. Elle a été construite avec de la paille, de la terre et peinte avec des milliers de gallons de peinture sans plomb. On peut y voir de nombreuses peintures murales et on peut y lire de nombreux versets bibliques et dictons chrétiens, bien que la philosophie de Leonard était plutôt la prière du pécheur.

Leonard est arrivé à Slab City en 1984 et est mort à l’âge de 82 ans, 30 ans après.

Cette montagne du salut est en fait la deuxième en son genre. Leonard a construit une première montagne du salut en 1984. Etant incroyablement instable, la montagne est tombée. Knight a pensé que c’était une manière de Dieu de lui montrer que sa montagne n’était pas sûre. Il a donc commencé à construire une autre montagne du salut de manière plus intelligente : c’est celle que l’on peut visiter actuellement.

 

Sur la route pour accéder à la Salvation Mountain, nous passons cet ancien poste de garde qui indique que l’on arrive presque à Slab City : le dernier endroit libre sur terre (je vous en parle dans un prochain article).

Nous sommes au milieu du désert… l’ambiance est très particulière.

Nous arrivons devant la montagne peinte, nous nous garons et nous commençons à explorer la montagne.

C’est un véritable temple à Dieu et Jésus. Moi qui ne suis pas croyante, je suis quand même impressionnée par le travail qu’il a fallu pour construire cela et l’originalité du lieu.

Des millions de gallons de peinture ont été utilisés… En voici quelques uns ;).

Aujourd’hui, la Salvation Mountain est aujourd’hui considéré comme un patrimoine culturel national à préserver.

Il est possible d’explorer de nombreux recoins, escaliers, … Comme dans le film Le magicien d’Oz, il est demandé à ce que l’on reste sur le chemin doré. C’est une véritable aventure que d’explorer cet endroit !

La Salvation Mountain et Slab City ont été utilisé comme lieu de tournage pour le film Into The Wild (la scène est à voir ici). Leonard Knight y joue même son propre rôle, en parlant d’amour et de Dieu au personnage principal au milieu de son oeuvre.

On peut monter en haut de la colline par un petit chemin situé sur la gauche.

Depuis la mort de Leonard, une association a été créée pour entretenir le lieu et les visiteurs peuvent faire des donations de pots de peinture.

Nous avons ensuite continué notre route vers Slab City…


1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d'expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook et partager sans modération sur les réseaux sociaux !



Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir plus de conseils et bons plans inédits !



Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

2 pensées sur “Salvation Mountain, pour l’amour de Dieu

  • 14 mai 2018 à 14 h 52 min
    Permalink

    c’est chouette comme lieu on dirait un peu la maison du facteur cheval ! en tout cas c’est le même esprit sans les références chrétiennes. Une belle découverte merci !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »