{École américaine} Préparation aux événements d’urgence

Depuis mi Août, mes deux filles sont scolarisées dans des écoles américaines. Je n’en ai pas encore parlé sur le blog mais ça se passe très bien pour elles. Ma grande est dans la même école que l’année dernière, une Charter School. Elle est en 1st grade. Ma seconde est en école publique, en TK, et elle rejoindra l’école de sa sœur l’année prochaine pour le Kindergarten.

Il y a une quinzaine de jours, a eu lieu un shooting dans une école élémentaire de Californie du Nord, ce qui a fait 4 morts. Le lendemain de ce fait, les deux écoles de mes filles ont fait un exercice d’entraînement pour anticiper ce genre d’événement.

C’est pour vous parler de cela et des autres préparations aux événements d’urgence que j’ai eu envie de rédiger cet article.

Source : dubaiunveiled.com

Fire Drill

Une fois par an, les écoles font un exercice d’entraînement en cas de feu. Mes filles l’ont fait le même jour, en Octobre.

Les enfants ne sont pas au courant et quand l’alarme incendie retenti, ils doivent sortir calmement de la classe, aller dans la cours de récréation et ensuite, marcher tous ensemble et avec leur maîtresse jusqu’à un parc situé à un peu plus d’un kilomètre de l’école.

Toute l’école était ensuite revenue à l’école et avait repris sa journée de travail.

 

Lockdown drill

Le lockdown drill est un exercice d’entrainement au cas où un homme armé pénètre dans le périmètre de l’école.

Pendant un lockdown, les enseignants verrouillent les portes de leur classe, éteignent les lumières et déplacent les élèves dans une zone qui n’est pas visible depuis le couloir (en général, les élèves sont cachés sous leurs tables). Ils doivent ensuite attendre plusieurs longues minutes sans faire du bruit et en étant confinés sous leurs tables. L’entraînement dans la classe de Choupie a duré 15 minutes.

Dans l’école de ma grande, ils ont dit aux enfants qu’il y avait un chien méchant qui était rentré dans l’école alors que dans l’école de ma seconde, ils ont dit aux enfants qu’un ours se promenait dans l’école à la recherche de sa maman. C’était deux parades pour faire faire l’exercice aux enfants sans trop leur faire peur (en leur parlant d’hommes armés ou de terroristes).

 

Earthquake drill

Comme il y a des risques de tremblement de terre en Californie, les écoles font aussi des exercices d’entraînement. Comme pour le Lockdown drill, les enfants doivent se mettre sous leurs tables et attendre sagement.

 

Pour résumer, ils doivent sortir des classes en cas de feu et rester dans les classes en cas d’homme armé ou de tremblement de terre. Ce n’est pas évident d’expliquer tous ces cas de figures aux enfants et surtout de ne pas trop les effrayer de manière à ce qu’ils se sentent quand même en sécurité dans l’école.

Est-ce que les écoles de vos enfants font des exercices d’entraînement pour se préparer à des événements d’urgence ? Quelles en sont les raisons ?


1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d'expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook et partager sans modération sur les réseaux sociaux !


Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez GRATUITEMENT notre checklist pour préparer et organiser et réussir au mieux votre expatriation !



Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d’expatriés. En plus de la découverte d’une nouvelle culture, cette expérience m’a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j’adore ça :) !

7 pensées sur “{École américaine} Préparation aux événements d’urgence

  • 30 novembre 2017 à 23 h 48 min
    Permalink

    Oui nous vivons en Martinique depuis 4 ans et ici c’est tous les trimestres les entraînements : attentats, incendies, tremblements de terre et aussi tsunami

    Répondre
    • 30 novembre 2017 à 23 h 55 min
      Permalink

      C’est bien de faire ces entraînements aussi régulièrement.

      Répondre
  • 1 décembre 2017 à 3 h 24 min
    Permalink

    On est dans le Michigan et ma fille de 2ans a déjà eu 3 exercices de ce type depuis septembre.

    Répondre
    • 4 décembre 2017 à 5 h 46 min
      Permalink

      Ouah, c’est beaucoup !
      Merci pour ton gentil commentaire 😉

      Répondre
  • 2 décembre 2017 à 5 h 52 min
    Permalink

    Je ne pense pas que t’es filles auront des alertes tremblement de terre dans la region parce qu’ici, on est pas une region sismique.
    Par contre si elles étaient sur San Francisco, sur LA, le long de la cote ou le long de la faille elles y auraient droit.

    Répondre
    • 2 décembre 2017 à 6 h 18 min
      Permalink

      La maîtresse de ma grande m’a dit qu’ils en avaient fait une. De toutes façons, le comportement à adopter est le même que pour une alerte intrusion.

      Répondre
      • 2 décembre 2017 à 22 h 14 min
        Permalink

        Rien ne l’empêche d’en faire, rien que pour apprendre aux enfants a respecter une procedure, c’est un bon exercice.

        Concernant les risques tremblement de terre, ici ils sont presque nuls car par exemple, lors d’un achat immobilier, les banques n’exigent pas que chaque emprunt soit couvert par une earth quake insurance, chose obligatoire quand ton bien est situé en zone sismique comme dans la baie ou sur LA.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »