Burning Man, un festival artistique et utopique

Burning Man est un grand festival artistique qui s’est déroulé la semaine dernière dans le Nevada. Ce festival à lieu chaque année au cours de la semaine qui précède le premier lundi de septembre, jour de la fête du travail aux États-Unis.
Le festival Burning Man, l’homme qui brûle en anglais, réuni des dizaines de milliers de participants depuis plus de 25 ans. Artistique et utopique, le festival réinvente, le temps d’une semaine, une société basée sur le partage et l’échange, sans monnaie et sans tabous.
En 1986, Larry Harvey a proposé la crémation festive d’un mannequin géant sur la plage de Baker Beach, plage située juste en face du Golden Gate Bridge. 4 ans plus tard, l’événement est déplacé dans le Nevada pour permettre l’accueil, dans une sorte de ville temporaire, des participants de plus en plus nombreux et de leurs œuvres d’arts.
Burning_Man_aerial
Le village éphémère de Burning Man

 

Burning Man – un festival artistique et utopique

Pour pouvoir aller au festival Burning Man, il faut acheter son billet dès le début d’année civile. Cette année, les prix des billets allaient de $380 à plus de $1000.

Tous les participants s’habillent comme ils le veulent, et n’hésitent pas à assouvir toutes leurs envies (oui, toutes, même les plus folles). Les burners préparent cet événement toute l’année et créent des œuvres artistiques éphémères, qui seront brûlées à la fin du festival. Le dépassement de soi et l’affranchissement des limites est facilité par l’isolement, la précarité des conditions de vie, le manque de sommeil et parfois la consommation de drogues.

Chaque participant s’installe son petit campement et s’emmène de quoi manger et vivre pendant une semaine. Sur place, l’argent est interdit et tout s’échange et se partage.

Il est dit que ce festival peut changer la vie de ceux qui y participent. “La claque du burners” est souvent citée pour démontrer la puissance de ce festival et ce fameux “lâcher prise”.

Il y a les “virgins” (les petits nouveaux) et les anciens “les burners“. Dès l’entrée, les “virgins” doivent se rouler dans la poussière et frapper sur une cloche en criant “je ne serais plus jamais vierge“. L’ambiance est tout de suite installée…

Le site officiel Burning Man prévoit un guide de survie pour préparer les familles à cet événement. Vu l’ambiance libérée du festival, je trouve ça limite d’y emmener ses enfants. Mais après tout, chacun son choix !

 

Burning Man 2014 – Caravansary

seth11
wattsupwiththat – Photo courtesy Seth Schrenzel

Caravansary était le thème de l’édition Burning Man 2014 et signifie en français caravansérail. Un caravansérail est une auberge située en bord de route et ayant une cour centrale où les caravanes peuvent s’arrêter.

 

Cette année, le festival n’aura pas été de tout repos. Au début du festival, un déluge s’est abattu, interrompant la journée d’ouverture du festival. Trois jours plus tard, le jeudi 28 août, les organisateurs déclaraient le décès d’une festivalière de 29 ans tombée d’un bus…

 

 

Pour vous donner une idée de ce festival, voici une vidéo :

Et le grand final :


1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d'expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook et partager sans modération sur les réseaux sociaux !



Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir plus de conseils et bons plans inédits !





Cet article vous a plu ? Partagez le sur les réseaux sociaux !


Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »