{3 ans d’expatriation} Être expatrié c’est…

3 ans que nous sommes expatriés en Californie. 3 ans déjà ! C’est long et tellement court en même temps. Nous avons fait tellement de choses en 3 ans que j’ai l’impression que ça fait bien plus mais nous avons aussi encore des tonnes de choses à découvrir et à faire !

Du haut de nos 3 ans d’expatriation, j’ai essayé de définir le mot expatriation. Ce n’est pas un exercice facile parce que chacun à sa définition en fonction de son pays d’expatriation, de son vécu, et de son expérience générale. Mais j’en avais besoin, alors voilà ce que signifie ce mot pour moi.

etre-expatrie-cest

 

L’expatriation, qu’est-ce que c’est ?

Être expatrié, c’est…

  • la joie de vivre ailleurs, de vivre dans un pays étranger,
  • la chance de pouvoir découvrir une nouvelle culture et des choses vraiment différentes,
  • un moyen d’évoluer et d’apprendre de nouvelles façons de faire et de penser,
  • la possibilité de se construire différemment,
  • une grande opportunité pour apprendre une nouvelle langue,
  • un nouveau terrain de jeu à découvrir et à explorer,
  • avoir de nouvelles opportunités professionnelles à portée de main,
  • vivre sur un lieu de vacances.

 

Mais c’est aussi…

  • vivre loin des siens (familles et amis),
  • le manque de tout ce qui est natal (habitudes, nourriture, mœurs, mentalités) au cours des premières années,
  • accepter que ses enfants grandissent loin de nos familles,
  • parfois la détresse de ne pas comprendre les nouvelles règles de vie en société,
  • accepter que ses enfants ne grandissent pas dans le même environnement que dans lequel on a soi-même grandi.

 

De manière un peu plus concrète, c’est…

  • se confronter à un système administratif nouveau,
  • être parfois à la recherche du bon magasin pour acheter telle ou telle produit de la vie quotidienne (alimentation ou non),
  • mettre son GPS pour aller faire ses courses ou même pour rentrer chez soi (surtout au début),
  • partir en road-trip sur un weekend pour découvrir les environs, visiter une ville, en mode “touriste”,
  • découvrir et essayer de comprendre de nouvelles règles de vie en société, apprendre à les accepter et à vivre avec,
  • apprendre à se constituer un Credit Score,
  • découvrir le fonctionnement des écoles et du système scolaire en même temps que ses enfants (étant donné qu’on n’a pas grandi dedans, on n’en connait pas le fonctionnement, ni les subtilités),
  • apprendre les nuances, les expressions et les jeux de mots de la langue du pays,
  • se faire corriger son accent français (lorsqu’on parle la langue du pays) par son enfant,
  • corriger son enfant lorsqu’il parle dans sa langue maternelle,
  • partir en vacances dans son pays d’origine,
  • se constituer un nouveau cercle d’amis (ce qui peut-être difficile dû aux différences culturelles, mais qui est d’une richesse incroyable),
  • avoir des enfants qui jouent à voyager à travers le monde,
  • vivre sans famille autour de nous pour nous aider (par exemple pour garder un enfant malade ou autre),

 

 

Être expatrié, c’est tout ça à la fois et tellement plus ! C’est parfois épuisant, souvent challenging et surtout tellement enrichissant ! Et c’est tout ça à la fois qu’on aime !

 

Et pour vous, ça veut dire quoi être expatrié ?

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • expatriation cest quoi

Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

9 pensées sur “{3 ans d’expatriation} Être expatrié c’est…

  • 13 octobre 2016 à 5 h 40 min
    Permalink

    Merci pour ton article.
    Pour nous cela ne fait que 10 mois d’expatriation, donc c’est encore tout nouveau, mais je dirai pour l’instant via mon expérience, que c’est sortir de sa zone de confort, ouvrir grand les yeux pour découvrir les nouveautés et en profiter le plus possible car c’est une chance de vivre cette expérience 🙂
    Est-ce qu’on arrivera à 3 ans d’expatriation?! Seul l’avenir nous le dira 😉

    Répondre
  • 13 octobre 2016 à 7 h 49 min
    Permalink

    Joyeux anniversaire d’expat!!
    Je vous souhaite à tous les 4 encore de belles années d’expat!
    Des bises avec un peu de pluie et de froid

    Répondre
  • 13 octobre 2016 à 12 h 24 min
    Permalink

    Nous aussi ça fera 3 ans en Novembre. C’est court et long à la fois ! J’avoue ne pas trop réfléchir à tout cela, mais je suis tout à fait d’accord avec la plupart de tes points 🙂

    Répondre
  • 13 octobre 2016 à 19 h 54 min
    Permalink

    Une belle expérience. Après 14 ans à l’île Maurice, mes enfants repartis en France pour leurs études supérieures, il est temps pour moi de rentrer en France! Une nouvelle vie que nous nous offrons pour nous poser et profiter de ce que la France a à offrir! Choisir pour ne jamais subir, voilà la clef du bonheur lorsque l’on décide de vivre ailleurs.

    Répondre
  • 13 octobre 2016 à 20 h 06 min
    Permalink

    J’avoue que je me retrouve totalement dans ton article !
    Avec en plus pour ma part, l’adaptation à un nouveau milieu professionnel. Tout un nouveau vocabulaire à apprendre, de nouvelles façons d’appréhender les problèmes, savoir être diplomatique et positif en toutes circonstances… tellement différent de la France!
    Bon anniversaire à vous. Pour nous, les 2 ans se rapprochent 🙂

    Répondre
  • 13 octobre 2016 à 22 h 30 min
    Permalink

    Et sache bien que ce que tu énumères aujourd’hui, ce sont les choses que tu as expérimentées lors de ces trois premieres années.
    Avec le temps certaines vont disparaitre et de nouvelles vont apparaitre.

    Répondre
    • 14 octobre 2016 à 0 h 22 min
      Permalink

      Oui, j’imagine bien !

      Répondre
  • 7 août 2018 à 16 h 39 min
    Permalink

    Bonjour, je suis nouvelle!
    Expatriée depuis 1 an, après des AR Lille -Boston pendant 3 ans et demi et 5 ans de roads trips dans l’Ouest américain avec mes 3 fils.
    Je me retrouve dans ce qui est écrit précédemment. J’ajouterais que j’ai dû lire sur l’Amérique et les américains pour comprendre et ne pas tomber dans le jugement. Pour compléter ma compréhension des choses, j’ai lu aussi sur la France et les français, et j’ai beaucoup appris sur notre pays également (et sur moi- même).
    Je ne veux pas tomber dans les généralités car chacun est différent mais le cadre est tout de même commun et je me rends compte que si l’on creuse bien les stéréotypes, on voit bien qu’ils n’existent pas par hasard.
    J’ai, par exemple été touchée de près par ce que j’appelais un manque d’empathie, et qui est en fait ce positivisme absolu en toutes circonstances. “Just keep go on”!!! Quand on connait l’histoire américaine, on comprend pourquoi, et pour “nous” français, on peut en tirer quelques leçons.
    Bref, je suis à un stade de mon expatriation où il faut absolument que je rentre en France, cela me semble vitale si je veux continuer de vivre ici. Je me rends que c’est plus fort que mes découvertes, et que ce que j’apprécie aux USA.
    Je suis dans l’attente de l’interview (début du mois prochain…..croisons les doigts) ceci explique peut-être cela.
    Merci Sara pour ce blog auquel je viens de m’abonner et que je me réjouis de découvrir.
    Lisa1000

    Répondre
  • Ping :5 ans d'expatriation -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »