Rhyolite, une ville fantôme aux portes de la Death Valley !

Notre road-trip dans la Death Valley remonte déjà à quelques mois, mais je n’avais pas pris le temps de vous détailler chacune de nos étapes. Alors voici la première étape : la découverte de la ville fantôme Rhyolite (Nevada).

Après avoir dormi dans l’Atomic Inn, à Beatty, dans le Nevada, nous avons repris la route en direction de la Death Valley. Les hôtels de la Death Valley sont vite très chers. C’est pour cela que nous avons dormi dans cet hôtel qui a un très bon rapport qualité-prix.

IMG_4153

IMG_4167
En direction de la Death Valley

Sur la route avant d’arriver dans cette ville fantôme, nous avons raconté aux enfants qu’on appelait ça une ville fantôme car on allait y voir des fantômes… On ne croyait pas si bien dire !

 

IMG_4169Rhyolite, Nevada

Rhyolite est une ville fantôme du Nevada situé à quelques kilomètres de l’entrée Est de la Vallée de la Mort.

La ville a été fondée en 1905 après la découverte d’or dans les collines environnantes.

En 1906, un industriel Charles M. Schwab, a acheté la mine Montgomery Shoshone Mine et a investi dans l’infrastructure pour alimenter la mine et la ville en eau, électricité… Ainsi, Rhyolite avait des lumières électriques, des conduites d’eau, des téléphones, des journaux, un hôpital, une école, une maison d’opéra, et une bourse de valeurs en 1907. Entre 1907 et 1908, certaines sources estiment la population de Rhyolite à 3500-5000 habitants !

Rhyolite a diminué presque aussi rapidement qu’elle a augmenté lorsque le minerai a été épuisé. En 1920, la ville était quasiment déserte.

Ses ruines ont servi de décor pour une scène du film The Island, dont voici un extrait.

 

En arrivant dans cette ville fantôme, on a vu cette étonnante oeuvre d’art !

IMG_4173
Des chaussures sont accrochées sur le tronc.

IMG_4174

Puis, nous nous sommes promenés au milieu des ruines.

IMG_4175

IMG_4178

Et donc, nous avons vu des fantômes !!!

IMG_4182

Et on pouvait se mettre dedans.

IMG_4181

IMG_4187

Ces sculptures étaient vraiment originales et rigolotes !

Un peu plus loin, un fantôme voulait faire du vélo.

IMG_4192

IMG_4199

Une sculpture en l’honneur des chercheurs d’or.

IMG_4195

Derrière le centre d’information (qui était fermé ce jour là) se trouvait un canapé…

IMG_4196

Un étonnant canapé !

IMG_4197

IMG_4198

Un peu plus loin, le long de la route, on pouvait observer les ruines des habitats de l’époque.

 

Cette maison s’appelle la Tom Kelly’s Bottle House. C’est la plus grande maison construite avec des bouteilles (principalement de bière) sur 3.

IMG_4205

IMG_4207

IMG_4209

IMG_4210

A la fin de cette découverte vraiment originale, nous sommes repartis en direction de la Death Valley…

 

La suite dans un prochain article !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • rhyolite vallee de la mort
  • rhyolite ville
  • village fantôme usa

Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

6 pensées sur “Rhyolite, une ville fantôme aux portes de la Death Valley !

  • 4 avril 2016 à 13 h 06 min
    Permalink

    Super j’adore les villes fantômes, vraiment très chouette celle ci 😉

    Répondre
  • 4 avril 2016 à 20 h 23 min
    Permalink

    Pour la petite histoire, Charles Schwab (si c’est le même mais comme les dates correspondent à peu près on parle certainement du même homme) était le Directeur Financier des aciers Carnegie, l’equivalent d’un CFO de nos jours (Chief Finance Officer).
    Quand Carnegie a vendu son enorme entreprise à JP Morgan, ce fut la naissance de US Steal, la plus grosse entreprise Américaine de tous les temps et de fait la plus grosse cession d’entreprise jamais réalisée.

    En tant que cadre supérieur de Carnegie et de middle man de la transaction, Schwab a certainement du percevoir une très bonne prime du fait de la vente d’un montant record de plusieurs centaines de millions de dollars de l’époque.
    On retrouve encore le nom Charles Schwab de nos jours qui est une banque d’affaire et de gestion de portefeuilles, mais celle ci n’est pas fantôme 😉

    Répondre
  • 5 avril 2016 à 21 h 59 min
    Permalink

    C’est trop stylé ! Surtout les statues fantômes, ils ont de l’idée !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »