Est-il risqué de voyager en low-cost?

Prendre l’avion est simple et maintenant presque accessible à tous tant les prix sont compétitifs d’une compagnie aérienne à l’autre. Les low-cost offrent parfois des vols à des prix tellement dérisoires comparés aux compagnies classiques qu’il est tout à fait juste de se demander si les low-cost sont fiables et ce qui justifie une telle différence de prix. Pour vous aider à voyager l’esprit plus tranquille la prochaine fois que vous voyagerez à un tarif très avantageux, voici un petit point sur la sécurité des compagnies aériennes low-cost.

Les avions utilisés par les low cost

Lorsque vous voyagez en low-cost, les avions semblent souvent vieux. En réalité, ils sont tout récents. S’ils ont l’air vieux, c’est parce qu’ils sont très très fréquentés ! Toutes les compagnies aériennes, qu’elles soient classiques ou low-cost, ont le même cahier des charges à remplir pour leurs avions et les contrôles sont systématiques avant le décollage d’un engin. Si les compagnies n’entretiennent pas comme il se doit leurs avions, elles risquent tout simplement une interdiction de vol. De plus, ce sont des prestataires externes spécialisés qui s’occupent de la plupart de la maintenance.

La professionalité du personnel

Les pilotes et le personnel des avions de ligne classiques et des low-cost sont tout aussi professionnels les uns des autres. Si certains professionnels choisissent de travailler pour les low-cost, c’est parce que cela leur permet d’être auprès de leurs familles. En effet, les low-cost désservent en général des destinations proches et ne font pas d’escales, ce qui permet au personnel de bord de rentrer chez lui le soir. En revanche, il est connu que le personnel de bord à des cadences de travail effrenées. La fatigue du personnel n’est en effet pas optimale pour la sécurité des passagers.

Quelles sont donc les failles des low-cost ?

Le service client inefficace

Il est toujours plus avantageux de voyager avec les low-cost, jusqu’à ce qu’un problème survienne. Savez-vous que les normes en matière d’indemnisation aux États-Unis sont différentes des normes européenes et internationales ? C’est toujours bon à savoir ! Par exemple, les droits des passagers aériens sont très réduits aux États-Unis en cas de vol retardé.

Les services clients des compagnies classiques sont beaucoup plus à l’écoute et généreux envers les passagers tandis que les low-cost ne vous feront pas de cadeaux !

Certains low-cost comme Easyjet n’hésitent pas à pratiquer le surbooking. Cette technique consiste à vendre plus de billets qu’il n’y a de places dans l’avion, afin de rentabiliser les trajets. En voyageant avec des low-cost, vous prenez donc le risque que cela vous arrive, même si ce n’est pas si fréquent. Suivez les conseils d’AirHelp qui vous explique la procédure à suivre en cas d’embarquement refusé.

La rentabilité optimisée

Lorsque vous voyagez avec les low-cost, tout est payant. Les collations ne sont gratuites à bord, vous devez payer un supplément si vous souhaitez que tous les membres de votre famille soient assis sur la même rangée, vous payez pour chaque gramme d’excédent bagage et vous faites en général 5km à pied dans l’aéroport pour atteindre votre porte d’embarquement. C’est grâce à toutes ces petites techniques que les low-cost arrivent à vous soutirer toujours un plus plus d’argent. Dernière innovation du genre, Ryanair et Wizz Air vous font désormais payer les bagages cabine. La conséquence de la politique des bagages payants des low-cost est que les passagers préfèrent voyager léger pour payer moins cher. De ce fait, l’avion est moins lourd (donc moins de consommation de carburant), les compagnies ont besoin de louer moins de comptoirs d’enregistrement de bagages dans les aéroports et les avions sont déchargés plus rapidement !

Avez-vous déjà voyagé en Low-Cost ? Racontez-nous vos expériences, qu’elles aient été bonnes ou mauvaises !

Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »