Manger au restaurant et payer l’addition aux Etats-Unis

Lorsqu’on va au restaurant aux Etats-Unis, on est d’abord accueillis par un/une réceptionniste qui gère la salle et le placement des clients. Certains soirs, les meilleurs restaurants annoncent une attente de 1h30 à 2h00 avant de pouvoir être installés à une table. Les américains patientent généralement (sinon il n’y aurait pas autant d’attente) mais nous, nous n’avons jamais attendu aussi longtemps… nous allons dans un autre restaurant si celui qu’on avait choisi a trop d’attente.

Une fois installé à table, un serveur vient se présenter à nous en nous donnant son prénom et en se montrant très disponible. Si on a besoin de quelque chose, on ne doit pas hésiter à le lui demander.

Il nous amène des verres d’eau (avec des glaçons bien sûr, à moins qu’on demande le contraire) et revient quelques minutes plus tard prendre notre commande.

Au cours du repas, notre serveur est généralement très prévenant et vient régulièrement nous demander si tout va bien. On est au pays des services et on s’en rend bien compte dans les restaurants !

Une fois qu’on a fini de manger, notre serveur nous amène l’addition (mais c’est souvent qu’on a l’addition avant d’avoir fini de manger… une fois même, on a recommandé un plat alors qu’ils nous avaient déjà amené l’addition).

L’addition se présente toujours dans un petit livret rembourré noir comme sur la photo ci-dessous.

IMG_0247

A l’intérieur, on trouve donc l’addition. Au dessus du papier, il y a un petit range carte dans lequel mettre la carte pour payer (si on paye par carte bancaire). Sinon on peut mettre les billets dans la pochette.

IMG_0248

 

Parfois, dans l’addition, 3 montants de tips/pourboire sont proposés : 15%, 18% ou 20%. Gratuity signifiant pourboire en anglais. Encore plus rare, certains restaurants demandent à leurs clients de leur donner des feedback sur leurs services.

IMG_0253

Une fois la carte calée, on met la pochette debout, en bout de table, de façon à ce que le serveur puisse la voir.

IMG_0249

Le serveur part donc avec la pochette et notre carte bancaire. Il revient quelques minutes plus tard et nous redonne la pochette. Dedans, on y trouve notre carte bancaire (ouf), l’addition, deux tickets de carte bancaire – un pour le restaurant et un pour nous -, ainsi qu’un stylo.

IMG_0251

Sur le ticket du restaurant, on doit écrire le montant du pourboire et signer.

IMG_0254

Nous avons mis 20% de pourboire ce jour là car nous étions très contents du repas et du service. Nous mettons généralement entre 10% et 20% en fonction de notre impression sur le repas/service. Par contre, cela m’est déjà arrivé de mettre $0 de pourboire si les serveurs sont désagréables ou si les repas des enfants arrivent une fois que les adultes ont fini de manger (véridique). Dans ce cas là, j’écris sur le ticket pourquoi j’ai mis un tel montant. Sachant que les serveurs ont vraiment besoin de leurs tips pour vivre, je ne comprend pas que certains ne soient pas aimables/agréables.

Plus tard, le restaurant va faire une correction du montant prélevé sur notre carte bancaire pour y ajouter le montant du tips que l’on a écrit sur le papier.

Sur notre compte bancaire, on voit dans un premier temps le montant avant pourboire et quelques jours après on voit le montant final payé au restaurant (incluant les tips).

18% de tips sont généralement inclus dans l’addition quand on va au restaurant en groupe (8 à 10 personnes).

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • addition usa
  • exemple de addition de restaurant
  • payer additiin usa

1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d'expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook et partager sans modération sur les réseaux sociaux !


Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez GRATUITEMENT notre checklist pour préparer et organiser et réussir au mieux votre expatriation !



Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

4 pensées sur “Manger au restaurant et payer l’addition aux Etats-Unis

  • 2 juin 2015 à 16 h 10 min
    Permalink

    C’est marrant que ça se passe toujours comme ça pour vous! lol
    Pour nous, c’est pas forcément le cas.

    La réceptionniste, c’est seulement dans certains restaurants, mais bien souvent aussi seul un serveur nous accueille et nous place (comme en France).
    On ne nous ramène quasiment jamais l’addition avant qu’on ait terminé de manger, en général c’est plutôt nous qui la demandons au serveur (ça donne moins l’impression qu’on veut nous mettre dehors juste après manger en terme de service quand même! lol).
    La pochette noire est effectivement souvent de mise mais on nous amène aussi l’addition dans des pochettes de couleur différente ou carrément personnalisé au nom du restaurant (comme au Cheesecake Factory par exemple) ou alors dans un plateau en plastique (comme ceux qu’on trouve en France).
    Pour le pourboire, l’usage veut qu’on laisse plutôt entre 15 et 20% (en dessous le serveur comprendra qu’on a été mécontent de son service), en général nous sommes très satisfaits du service donc nous laissons entre 18 et 20%. Jamais zéro, les problèmes en cuisine n’étant pas de son ressort, on ne le punit pas pour ça. 😉

    A noter aussi que l’addition peut surprendre quand on a l’habitude, comme en France, que les taxes soient incluses dans les prix notés sur la carte, là ce n’est pas le cas. Mis à part en Alaska, Delaware, Montana, New Hampshire et Oregon où il n’y a pas de taxes de type TVA, dans les autres Etats, les taxes sont rajoutées sur l’addition et le taux varient d’un Etat à l’autre (pour la Californie, c’est 7,5%).

    Par contre, il est vrai qu’on s’habitue vite au service de qualité et que cela change avec certains endroits en France! 🙂

    Répondre
    • 4 juin 2015 à 15 h 38 min
      Permalink

      Je suis d’accord sur le 15 à 20%. 10%, c’est déjà vache !
      Par contre, j’ai remarqué dans certains restaurants des gonflements volontaires des temps d’attente, comme s’ils voulaient nous faire fuir avec nos 3 enfants ?
      Il faut noter aussi qu’il y a souvent des menus enfant, à des prix très abordables.

      J’ai pris l’habitude, quand je reçois une (très) grosse portion, de couper en deux mon steak/hamburger… Du coup, si je ne finis pas, la deuxième moitié est présentable et appétissante, et je sais que si je la ramène à la maison je la mangerai.

      Répondre
      • 4 juin 2015 à 17 h 11 min
        Permalink

        Cest une bonne technique de couper son plat en deux pour avoir envie de le remanger plus tard !

        Répondre
  • 3 juin 2015 à 2 h 49 min
    Permalink

    Voilà un article très complet !
    cette semaine chez Denny’s on a encore eu l’addition en plein repas et la serveuse (vraiment pas très pro et s’est trompée sur mon plat et celui de Lana!) l’a posé carrément sur l’assiette de frites (sans pochette, juste le bout de papier) ! Du grand n’importe quoi !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »