Remontons au temps de la seconde guerre mondiale, avec Rosie the River (à Richmond)

Rosie the Riveter WWII Home Front

Rosie la Riveteuse est une icône populaire de la culture américaine, symbolisant les 6 millions de femmes qui ont travaillé dans l’industrie de l’armement et qui ont produit le matériel de guerre durant la seconde guerre mondiale (World War II – WWII), pendant que les hommes étaient au front.

En effet, au cœur de la seconde guerre mondiale, aux Etats-Unis, les hommes sont au front, en Europe ou dans le Pacifique. Les bras manquent alors dans les usines pour les remplacer. Une campagne du gouvernement américain encourage les femmes à participer à l’effort de guerre, en travaillant comme ouvrières. Néanmoins, elles sont souvent cantonnées à des postes peu qualifiés, comme le rivetage ou encore le câblage électrique des avions. Entre 1940 et 1944, la population ouvrière féminine augmente de 57%.

 

We_Can_Do_It!
Source : Wikipedia

 

L’agence United Press prend en photo Géraldine Doyle, 17 ans, qui travaille alors pour American Broach & Machine Co, devant une machine à emboutir des pièces métalliques. Pour être plus à l’aise, elle porte un bleu de travail et ses cheveux sont retenus par un bandana.

Quelques années plus tard, elle devient une icône grâce à la campagne “We can do it!” (“Nous pouvons le faire !”). Cette affiche a pour but d’encourager les femmes et de leur remonter le moral.

L’image est vite surnommée Rosie The Riveter (“Rosie la riveteuse”) en raison d’un chant aux paroles patriotiques composé en 1942 par Redd Evans et John Jacob Loeb, qui devient très populaire. Ci dessous un extrait des paroles :

“All the day long,Whether rain or shineShe’s part of the assembly line.She’s making history,

Working for victory

Rosie the Riveter”

« Toute la journée,Qu’il pleuve ou qu’il venteElle est un maillon de la chaîne d’assemblageElle fait l’histoire

Travaillant pour la victoire,

Rosie la Riveteuse »

Si vous voulez en savoir plus sur cette histoire des Etats-Unis, allez lire cet article du blog ho2-95 qui en parle très bien !

 

IMG_2057 copyA Richmond, dans l’East Bay, on trouve un parc historique national qui parle de Rosie la Riveteuse.

Nous nous garons sur un petit parking au bout du Harbour Way, à Richmond, CA, et marchons le long de cet immense bâtiment : le Ford Assembly Plant. Il s’agit de la plus grande usine d’assemblage à être construite sur la côte Ouest et sa conversion à la production de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale a aidé “l’effort de guerre” aux États-Unis. Aujourd’hui, ce bâtiment abrite plusieurs entreprises privées et le Craneway Pavilion, un lieu d’événement.

IMG_1960 copy

IMG_1967 copy

Puis nous profitons de la vue sur San Francisco avec ce chalutier en premier plan.

IMG_1973 copy

IMG_1975 copy

Nous arrivons au Visitor Center qui explique bien cette partie de l’histoire des Etats-Unis. La visite est gratuite et 3 étages sont dédiés à Rosie et à la seconde guerre mondiale. Un documentaire est diffusé au sous-sol.

IMG_1991 copy

IMG_1992 copy

IMG_1995 copy

IMG_1996 copy

IMG_1997 copy

IMG_2010 copy

IMG_2012 copy

IMG_2013 copy

IMG_2015 copy

 

Dans une  petite salle à l’étage, on découvre comment ils vivaient et travaillaient à l’époque.

IMG_2017 copy

IMG_2019 copy

IMG_2020 copy

Nous ressortons du Visitor Center et marchons le long du port.

IMG_2042 copy

San Francisco au loin se dessine.

IMG_2034 copy

IMG_2035 copy

IMG_2052 copy

IMG_2059 copy

IMG_2065 copy

IMG_2068 copy

 

Notre balade se fini là. Nous remontons dans la voiture en direction de San Francisco !


1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d'expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook et partager sans modération sur les réseaux sociaux !



Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir plus de conseils et bons plans inédits !





Cet article vous a plu ? Partagez le sur les réseaux sociaux !


Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

8 pensées sur “Remontons au temps de la seconde guerre mondiale, avec Rosie the River (à Richmond)

  • 17 mars 2015 à 4 h 37 min
    Permalink

    Je connaissais l’histoire de Rosie mais je ne savais pas qu il y avait un musée pas loin qui parlait de cette période spécifique de l’histoire américaine, je retiens l ‘adresse pour une prochaine fois, merci 😉

    Répondre
    • 27 mars 2015 à 23 h 29 min
      Permalink

      Et si. Le visitor center est très intéressant et la vue sur SF magnifique !

      Répondre
  • 17 mars 2015 à 5 h 47 min
    Permalink

    Pendant la guerre, la Ford Motor Company a largement contribué a l’effort de guerre.
    Au total près de 20000 avions B-24 Liberator ont été construits de 1941 a 1945 et la moitié l’on été dans les usines Ford qui avaient été toutes reconditionnées.

    Répondre
    • 17 mars 2015 à 23 h 18 min
      Permalink

      Merci pour ce complément d’information !

      Répondre
  • 17 mars 2015 à 18 h 26 min
    Permalink

    Et bien moi je ne connaissais pas l’histoire de Rosie! Mais l’affiche oui, effectivement, elle est tres populaire! J’ai donc appris quelque chose aujourd’hui! Tu as trouve que le musee valait le coup?

    Répondre
    • 17 mars 2015 à 18 h 27 min
      Permalink

      Oui, le musée était très intéressant !!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »