Ce que j’aime et ce que j’aime moins aux Etats-Unis

Cela fait maintenant 4 mois que nous sommes installés à Roseville, juste au Nord de Sacramento, en Californie. 4 mois intenses et bien chargés entre notre arrivée ici, notre installation, nos grandes découvertes et mes émotion qui jouent au yoyo : émotions fortes, pleurs, joies et pétages de plombs…
Je vais donc faire un petit-bilan de ce bout de vie ici en disant ce que j’aime bien aux Etats-Unis et ce que j’aime moins bien !

Je commence par le positif :

  • J’adore la gentillesse des américains, leur façon de parler facilement et simplement avec tout le monde et en toute circonstance. Leur façon d’anticiper vos besoins et vos envies et comment ils cherchent à les satisfaire au mieux. C’est particulièrement vrai dans les supermarchés, magasins et restaurants. Plusieurs fois j’ai été agréablement surprise de tomber sur des caissiers qui m’ont passé des codes de réduction sans que je demande rien ou d’autres qui partent en courant chercher dans le magasin ce que je n’ai pas réussi à trouver (j’en ai déjà parlé ). L’optimisme et la bonne humeur générale fait aussi beaucoup de bien !
  • plusIl fait beau et chaud la plupart du temps ici (on n’a eu que 6 jours de pluie en 4 mois) ! C’est très agréable. On n’a pas eu de grand froid ni de neige, ce qui fait que les filles n’ont quasiment pas été malades. Par rapport aux deux hivers précédents en France, et à toutes les maladies – et hospitalisations – que l’on a côtoyé de près, c’est top !
  • J’adore toutes les activités, gratuites ou payantes, que l’on peut faire avec ses enfants qu’ils soient petits ou grands ! Il y en a (presque) tout le temps, et pour tout le monde : les activités proposées par les bibliothèques municipales dont le fameux MGOL, les très nombreux parc avec des aires jeux pour les enfants, le petit train de Roseville, Wacky-Tacky, Busy Kids, Stroller Stride et toutes les autres…
  • Le service client qui veut toujours satisfaire le client ! On peut tout ramener et on se fait rembourser sans sourciller et avec le sourire.

 

Ensuite le négatif :

  • Ces maisons au style vieillot et qui à mes yeux ont plusieurs défauts :
    • Des maisons en bois, très mal isolées, sans double vitrage, où l’on entend tous les bruits lorsqu’il pleut et qui se font parfois dévorer par de petites bêtes (comme j’en avais parlé ici). Avec la pluie et l’humidité, le bois « travaille » et les portes sont difficiles à ouvrir et à fermer.
    • Des douches/baignoires difficilement utilisables : soit elles sont trop étroites, soit il n’y a pas de mitigeur (et c’est la galère pour avoir la bonne température), soit il n’y a pas de tuyau de douche. La plupart du temps, il y a juste un pommeau de douche, fixé en haut… pas facile de se laver sans mouiller ses cheveux dans ces conditions !
    • moinsDes moquettes, des moquettes et encore des moquettes ! Il y en a partout ! Ces moquettes me sortent par les yeux : ce n’est pas hygiénique et c’est plutôt difficile à nettoyer (ça retient toute l’humidité, la moisissure, les cheveux longs, les saletés.. et les acariens – le pire pour moi !).
  • L’éloignement de la famille. Vous me direz qu’on a choisi cette situation et qu’il faut assumer. Alors oui, on a choisi et on est contents de notre choix, mais on est vraiment loin ! 9h de décalage horaire, 11h d’avion pour rentrer, le manque et l’éloigement de la famille et des amis ce n’est pas facile à gérer tous les jours.
  • Cette alimentation qui est compliquée et où il faut sans cesse se demander si ce qu’on mange est bon ou pas. C’est sûrement particulièrement vrai parce que j’ai deux petites puces, mais je regarde toutes les compositions, j’achète un maximum de produits bio (organic) pour éviter tout ce qui est conservateurs, OGM, corn syrup, BPA et tous ces poisons que les américains utilisent et ingurgitent. Ce qui me manque aussi beaucoup c’est de trouver des produits natures et simples ! Il y a souvent des tonnes de cannelle dans les gâteaux, et des parfums rajoutés dans tous les produits qui pourraient être simples et natures (pas plus tard qu’hier j’ai vu 5 paquets différents de purée en flocons… un seul était nature et les autres avec des goûts aussi farfelus les uns que les autres).
  • Le rapport que les américains ont avec la nourriture… Ils mangent tout le temps et souvent mal ! Par exemple, à mon cours de gym, dès qu’un enfant se met à pleurer, la maman lui donne à manger des gâteaux sucrés ou salés (pourquoi faire un câlin à son enfant, le sortir de la poussette pour qu’il se dégourdisse les jambes ou simplement lui donner un peu d’eau ?).

 

Il y a d’autres points positifs et d’autres points négatifs mais ce sont là les principaux que je vois dans ma vie actuelle de Stay-At-Home-Mom et avec mon recul de 4 mois d’expatriation !

bilan4mois

1000470_416734975109459_11785232_nMerci de nous lire et de nous suivre sur notre blog d’expatriés en Californie !
Si vous aimez cet article, vous pouvez vous abonner à notre page Facebook  et partager sans modération sur les réseaux sociaux !




Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir plus de conseils et bons plans inédits !



Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

33 pensées sur “Ce que j’aime et ce que j’aime moins aux Etats-Unis

  • 15 février 2014 à 7 h 58 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’ai beaucoup aimé votre article. Je suis en plein dans le sujet. En effet, mon dernier fils fête ses 25 ans demain et j’ai repris pour l’occasion le thème des USA où il est allé passé un peu plus de deux semaines l’an dernier à Los Angeles. (Je viens de terminer un carnet de voyage avec les photos qu’il a ramenées).

    Votre article reproduit bien l’état d’esprit qu’il nous a décrit. Ce rapport à la nourriture, la sur-dimension de tout ce qu’il a côtoyé, le soleil quasi permanent. Malgré le peu de temps, l’éloignement s’est fait rapidement ressentir d’autant plus qu’il y est allé seul.

    Il a une véritable fascination pour ce pays et la Californie en particulier et je peux parier sans me tromper qu’il y retournera… dès que ses finances le lui.
    permettront.

    Merci pour vos témoignages que je ne manquerai pas de suivre avec intérêt.

    Répondre
    • 15 février 2014 à 18 h 06 min
      Permalink

      Merci de vous être arrêtée sur mon blog ! Je suis toujours contente de voir que d’autres français ont la même impression que moi ici.
      C’est un chouette cadeau ce carnet de voyage pour son anniversaire ! Profitez bien et à bientôt sur le blog.

      Répondre
  • 15 février 2014 à 8 h 53 min
    Permalink

    Salut Sara,

    Tu passes l’aspirateur sur les murs aussi ? 😉

    Biz

    Répondre
    • 15 février 2014 à 17 h 44 min
      Permalink

      Heureusement, il n’y a pas de moquette sur les murs !!! On a évité le pire 😉

      Répondre
      • 15 février 2014 à 18 h 46 min
        Permalink

        En même temps vu les aspirateurs ici… ce serait très difficile… 😉
        Comme tu le vois, une autre chose que je n’aime pas : les aspirateurs !!!!!

        Répondre
        • 15 février 2014 à 22 h 23 min
          Permalink

          C’est clair que ça serait compliqué de passer l’aspirateur sur les murs… (mais certaines maisons ont des moquettes sur les murs, je sais pas comment ils font).
          Je n’ai rien contre les aspirateurs d’ici surtout qu’on continue d’utiliser notre Roomba français ^^ (quelle belle invention ces aspirateurs automatiques)

          Répondre
  • 15 février 2014 à 11 h 58 min
    Permalink

    je HAIS la moquette !!! sinon, c’est vrai qu’il y a un vraie culture du service aux USA… c’est très agréable y compris pour de simples vacances… et le retour en Europe s’avère violent : ici, en tout cas en Europe continentale, les gens sont tout simplement antipathiques… comparés aux USA (et même au Royaume Uni où il y a a beaucoup de savoir-vivre, je trouve)

    Répondre
    • 15 février 2014 à 17 h 48 min
      Permalink

      Ça c’est clair que c’est une grande qualité que l’on ne peut pas enlever aux américains !!!

      Répondre
  • 15 février 2014 à 14 h 12 min
    Permalink

    on peut faire un petit skype de temps en temps ! bravo pour tout ce que tu fais sur tes blogs et bises à vous 4

    Répondre
    • 15 février 2014 à 17 h 49 min
      Permalink

      Pas de soucis pour le Skype ! Je t’envoie un mail pour voir quand est ce qu’on s’organise ça. On a vu Dom, Monique et co en Skype y’a quelques semaines. C’était bien sympa de les voir et d’avoir de leur nouvelles !

      Répondre
  • 15 février 2014 à 15 h 47 min
    Permalink

    et oui il y a des choses qui choquent .. et même après 5 ans de vie ici dans deux amériques compltement différentes, j’ai des choses qui me sortent des yeux, comme d’autres que je trouve génial : il y a le pire et le meilleure ici .. on aimerais juste avoir le meilleur et leur apporter une autre part de nous même .. j’en parle et j’en reparle tout le temps … à bientôt .. tu n’es pas au bout de tes peines et de tes joies ..

    Répondre
    • 15 février 2014 à 17 h 51 min
      Permalink

      C’est exactement ça : il y a le pire et le meilleur ici. Un vrai yoyo a osciller entre les deux !

      Répondre
  • 15 février 2014 à 18 h 06 min
    Permalink

    Ben tu vois, cousine, sans y avoir vécu mais pour avoir été nounou pour une famille en expat’ venue des USA, tu as décris dans le négatif tout ce qui me rebute aux USA lol
    Moi, c’est surtout leur rapport à la bouffe (je plaisante souvent en disant qu’ici, je suis considérée comme une femme ronde mais que là bas, je serai une sorte de Kate Moss ptdr) et l’attidude (et/ou l’éducation) des parents par rapport aux enfants qui me laisse souvent perplexe… Mais quand même, un jour, j’irai à New York et en Louisiane, pourquoi pas =)

    Pour le manque de la famille et des amis, heureusement qu’il y a les nouvelles technologies même si ça ne fait pas tout :/

    Bisous

    Répondre
    • 15 février 2014 à 22 h 31 min
      Permalink

      Ces choses me rebutent aussi et c’est pour cela que je ne sais pas si j’ai envie que mes filles grandissent ici ou pas. Affaire à suivre 🙂
      C’est clair que les nouvelles technologies sont très appréciables !!!
      Bisous

      Répondre
  • 15 février 2014 à 18 h 55 min
    Permalink

    4 mois c’est si court !! 😉
    C’est clair qu’avec le temps, on en voit des choses qui nous plaisent ou nous agacent,ce sont les joies de l’expatriation !
    Je constate que les maisons isolées sont un problème dans toute l’Amérique du nord … au Québec on voyait ça, sur la côte Est des US aussi …je crois qu’on est un peu protégés côté nourriture à Miami Beach, avec un vrai culte du sport, du bien être, du coup c’est un peu moins pire, un peu …

    Répondre
    • 15 février 2014 à 23 h 11 min
      Permalink

      Oui, 4 mois c’est très court…
      En Californie aussi les gens font beaucoup de sport, parlent de « Healthy » à longueur de journées, mais ça ne fait pas tout !

      Répondre
  • 16 février 2014 à 12 h 42 min
    Permalink

    Bonjour, ca fait super du bien de lire un article comme le tiens, surtout qu’on est dans l’option également de l’expa mais rien est encore fait, mais ca me permet de voir qu’il y a des avantages dans se style d’aventure. Bonne journée

    Répondre
    • 16 février 2014 à 16 h 43 min
      Permalink

      Bonjour !
      Merci de t’être arrêtée sur mon blog ! Comme dans toutes les vies et dans toutes les aventures il y a du bon et du moins bon.
      Si vous avez envie de vous expatrier, n’hésitez pas, lancez vous !!! Même si vous revenez au point de départ après votre expatriation, l’expérience sera formidable et très enrichissante pour vous !
      Si vous cherchez des conseils pour vous guider dans vos démarches d’expatriation, allez voir notre dossier d’expatriation : http://www.les-aventures-de-la-famille-bourg.com/category/dossier-expatriation/

      Répondre
  • 17 février 2014 à 8 h 33 min
    Permalink

    Bonjour, la culture de service est un peu forcé, vu que le principe est « On ne fait jamais deux fois la même erreur, à la première on est viré ! »
    Mais c’est vrai que cela change des commerçants français peu souriants 😉

    Répondre
    • 17 février 2014 à 8 h 35 min
      Permalink

      Forcé peut être, mais cela ne se ressent pas !
      Merci de t’être arrêtée sur mon blog.

      Répondre
  • Ping :Ce que j'aime et ce que j'aime moins aux Etats-...

    • 17 février 2014 à 15 h 43 min
      Permalink

      En quelques sortes… Mais je pourrais écrire le même style d’article sur ce que j’aime et ce que j’aime moins en France. Les États-Unis sont le rêve de beaucoup de français et je voulais aussi montrer que ce pays n’est pas parfait !
      Je n’ai pas mis de photos de l’intérieur de ma maison sur le blog. Ma maison n’est pas la pire, mais pour avoir été en vacances chez des américains à SF, Monterey et LA j’ai un petit aperçu de plusieurs maisons ici.

      Répondre
  • 17 février 2014 à 14 h 30 min
    Permalink

    Dur dur l’éloignement, je connais pour avoir vécu deux ans à 8900 km… Au bout de 2 ans, la culture française m’a manqué (l’architecture, les musées etc) mais une fois revenue… Tout ce que j’avais fuit, je l’ai retrouvé… Alors je me demande si le lieu parfait existe? Ou il a forcément un petit prix à payer…

    Répondre
    • 17 février 2014 à 15 h 34 min
      Permalink

      Je pense qu’il n’existe pas de lieu parfait. Et qu’il faut composer avec les défauts et qualités de chaque lieux ! Pas facile mais c’est ainsi

      Répondre
  • 20 février 2014 à 9 h 21 min
    Permalink

    déjà 4 mois ! le temps passe ! en te lisant c’est ce que je ressens par rapport aux USA ! La nourriture serait mon principal souci , je fai tellement attention depuis que je fais du bénévolat,et puis leurs maisons et c’est vrai que tu as raison !
    Aprés l’intéret c’est que tes puces ne sont pas malades et ça c’est un bon point !
    ton article est trés interressant , merci Sara !
    bises
    nelly

    Répondre
    • 20 février 2014 à 16 h 30 min
      Permalink

      Merci à toi Nelly de me suivre aussi régulièrement !

      Répondre
  • 6 mars 2014 à 10 h 44 min
    Permalink

    Le bon point c´est vraiment la gentillesse des Américains alors, quand on voit l´acceuil dans certains pays, on se demande où est le problème!

    Répondre
    • 7 mars 2014 à 16 h 11 min
      Permalink

      Oui, ils sont vraiment gentils ! C’est sur que c’est agréable pour passer de bonnes vacances 😉

      Répondre
  • 26 mai 2014 à 5 h 39 min
    Permalink

    Je suis americain et je viens de lire votre blog avec beaucoup de plaisir. Je veux juste vous conseiller que nous americains sont tres gentils mais il y a aussi un cote tres froide et un peu dur dans le coeur d’un americain et particulierement d’un californien. Aux etats-unis – vous allez trouvez – il y a toujours deux cotes, l’exterieur et l’interieur, la perception et la realite. Il faut pas oublier que nous vivons dans une societe qui est « ruthlessly consumerist », comme disait un homme politique americain. C’est a dire dans nos relations avec les gens il y a toujours un cote tres pragmatique – on s’entretiens pour s’amuser, s’enrichir etc. Tous les gens ici, moi meme inclu, se voient comme des moyens – On sent toujours la pression de devenir « of some use to society » et on n’a pas beaucoup de sympathie pour les gens qui ne sont pas « of use ».

    Je crois que les europeens, particulierement les europeens venants des pays latins, sont un peu choque par la gentilesse des americains et un peu decu par notre cote froide, qui se revele un peu plus tard. Il est assez difficile de faire des amis americains. Si je peut vous donner quelques petits conseils… premierement, trouvez une activite qui vous passione… Les americains sont les rois des « clubs » et des associations, cree par n’importe qui pour un but commun. Ca pourrait etre quelque chose inutile comme « bird watching » ou quelque chose plus serieuse comme des charites. deuxiemement n’avez pas peur de rencontrer les autres francais ou les autres expatries/immigres. Les immigres prosperent ici parce qu’ils s’integrent avec eux-meme avant de s’integrent avec le pays. D’etre une minorite ici est un atout pas une faiblesse. N’avoir pas hate d’avoir des amis de « vrais » americains. Et troisiemement, votre sejour aux etats-unis serait plus brillant si vous etes par nature extrovertie. Ce n’est pas un bon pays pour les introvertis. Si vous etes introvertie, pensez a faire ce que Obama a fait – changer la personalite.

    J’espere que votre sejour ici sera aussi agreable que possible. 🙂

    Répondre
  • Ping :1 an de blog ! Nous allons fêter ça avec vous ! |Conseils pratiques d'une famille française expatriée en Californie

  • Ping :Expatriation en Californie, notre bilan après 1 an ! -Conseils pratiques d'une famille française expatriée en Californie, USA

  • 13 octobre 2015 à 1 h 41 min
    Permalink

    Bonjour Sara !
    Merci pour ce blog qui est une mine pour moi qui vient de m’installer en Californie (Santa Rosa) il y a 2 mois 🙂
    Surtout, ça me rassure quant à ce que je ressens : la difficulté d’accepter certaines choses différentes d’en France, le rapport à la nourriture (même si on à la chance ici d’avoir accès facilement à de la nourriture saine et de qualité, le recours plus que fréquent aux restaurants et snacks me scie), et encore des tas d’autres choses…
    Je constate que finalement, je ne suis pas la seule à vivre des hauts et des bas (souvent des bas pour le moment, pour être honnête), et que pour sûr, ça ira mieux !
    Pour répondre à Benjamin, je trouve ton commentaire très intéressant. J’ai déjà entendu parler de cette dualité « friendly » au premier abord / un peu froid au second abord, et je te remercie, en tant qu’américain, de le souligner. Parce que moi, je ressens souvent que cette familiarité est de façade : pas forcée, dans le sens où c’est intégré qu’on doit être comme ça en société, mais pas poussée plus avant. Par contre, en tant qu’introvertie, je peux te dire que « changer de personnalité », c’est pas gagné… 🙁
    Enfin ! Encore une fois merci 🙂
    Véronique

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »