Randsburg, CA, une ville fantôme vivante

En Avril, nous avons été passer quelques jours chez nous, à Joshua Tree.

Sur le trajet aller, nous nous sommes arrêtés pour découvrir deux villes fantômes : Randsburg et Calico (dont je vous parlerais dans un prochain article).

Randsburg

Randsburg est situé juste à côté de l’autoroute 395 dans la partie est du comté de Kern, en Californie centrale. Cette petite ville se situe à 1000 m d’altitude.

En découvrant cette ville fantôme, nous avons été transportés dans le temps : au début de l’exploitation minière d’or en Californie.

Cette ville fantôme est “vivante” car quelques personnes vivent là : ils étaient 69 en 2010.

Randsburg abritait autrefois près de 3 000 mineurs et leurs familles. Lorsque l’or a été découvert pour la première fois en 1895, les prospecteurs ont inondé la région et ont rapidement formé le Rand Camp, qui doit son nom à la région minière de Witwatersrand en Afrique du Sud.

L’intérieur du barber shop

Bien que la recherche de l’or ne soit plus le principal attrait des visiteurs, la ville subit une invasion de touristes, principalement en été. En passant par la région, ils s’arrêtent pour explorer son passé historique.

Le long de la rue principale, on peut admirer différents bâtiments et monuments historiques, dont une minuscule cellule de prison, des véhicules abandonnés rouillés, un général store, un ancien opéra, et bien d’autres.

Nous avons eu beaucoup de chance car le musée a ouvert quelques minutes après qu’on soit arrivés. Il a été construit en 1942 et abrite des objets étonnants.

En ville, vous trouverez des antiquaires, un vrai salon occidental, un opéra, un magasin général avec une fontaine à soda à l’ancienne, célèbre pour ses chars «Black Bart», deux petites auberges, et le fameux «Joint» (interdit aux moins de 21 ans).

En explorant cette ville, nous avons aussi trouvé la maison du sheriff.

En contrebas, la prison, qui contient deux cellules, est vraiment minuscule.

Un espace extérieur regorge de vieux engins miniers rouillés, dont une locomotive à vapeur de 5 tonnes utilisée dans la mine Yellow Aster au début des années 1900 (qui se trouve non loin de l’Opéra).

Ceci n’est pas la locomotive à vapeur ! 😉

En plus d’attirer les passionnés d’histoire et de géologie, la ville est également un lieu de prédilection pour les véhicules tout-terrain (quad, moto) qui s’en donnent à cœur joie sur les routes off-road.

Je suis très contente d’avoir découvert cette jolie ville fantôme très typique et bien conservée. Elle n’en vaut pas un grand détour, mais si vous passez dans le coin, ne manquez pas de vous y arrêter quelques instants !

Elle se situe à 25 minutes du parc d’état de Californie Red Rock Canyon State Park.

Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

Une pensée sur “Randsburg, CA, une ville fantôme vivante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »