Bodie, CA, une ville fantôme perdue dans la Sierra Nevada, à 2500 m d’altitude

Pour commencer notre weekend camping du 4 Juillet, nous sommes partis en direction de Bodie, CA. Il nous aura fallu 5h de route et un petit détour par le Nevada avant d’arriver à Bodie, CA.

IMG_2824
Il a plu lorsque nous sommes passés au Sud du Lac Tahoe

IMG_2833

IMG_2838

IMG_2840

IMG_2844

IMG_2846

IMG_2852
Dans le Nevada
IMG_2868
On gare la voiture à côté de ce Market fermé et on pique nique !

Petit arrêt à Bridgeport où nous repérons l’arène du rodéo.

IMG_2880

IMG_2881

 

Quelques miles kilomètres plus loin, on tourne à gauche, en direction de Bodie. Il faut ensuite rouler environ 16 km avant d’arriver à la ville proprement dite, dont quelques kilomètres sur une route non goudronnée.

 

IMG_2887

IMG_2892

IMG_2896

IMG_2903

IMG_2913

 

On arrive enfin à Bodie ! L’entrée à Bodie coûte $5 par adulte et $3 par enfant de plus d’un an. Notre State Park Pass ne fonctionne pas et nous n’avons pas de cash… L’officier nous laisse quand même entrer en nous donnant un petit papier sur lequel il a écrit 2A (il nous dit que nos filles peuvent entrer gratuitement). Il nous demande d’aller payer l’entrée au musée/centre d’information – $10 – qui se trouve au centre de Bodie (ce que nous feront, tout en achetant mes cartes postales 🙂 ).

 

L’histoire de Bodie

Bodie est une ville fantôme située dans les collines de Bodie, dans l’Est de la Sierra Nevada, à une altitude de 2554 m.

La ruée vers l’or a commencé le 24 Janvier 1848 quand de l’or a été trouvé à Coloma par James W Marshall. En 1959, un petit groupe d’explorateurs a trouvé de l’or dans les collines de la Sierra Nevada. William Bodey donne ainsi son nom au camp minier. En novembre de la même année, Bodey péri dans une tempête de neige en allant à Mono Lake pour s’approvisionner. En 1876, la Standard Company découvrit un filon exploitable, ce qui en fit une ville champignon. Au total, la quantité d’or produite par Bodie a été évaluée à 34 millions de dollars. En 1880, la ville atteins une population de 10 000 habitants, deuxième plus grande ville de Californie à l’époque ! Elle fût ensuite progressivement abandonnée à cause de deux incendies.

A l’époque, Bodie avait deux banques, de nombreux saloons (65 à son maximum), une fanfare, une voie de chemin de fer, une association de miniers et d’ouvriers, plusieurs journaux et une prison ! Les assassinats, les fusillades, les bagarres et les hold-ups étaient monnaie courante. Ainsi, une légende dit qu’une petite fille apprenant qu’elle déménageait à Bodie avec sa famille aurait dit “Goodbye God, I am going to Bodie” : “Aurevoir Dieu, je m’en vais à Bodie”.

En 1892, Bodie a été reliée à l’électricité pour faire fonctionner l’usine hydroélectrique de la Standard Company. La ligne électrique suivait une ligne droite car ils pensaient à l’époque que l’électricité allait tout droit (ils avaient peur que si ils faisaient un virage avec le câble électrique, l’électricité aille quand même tout droit). Cette installation innovante fût l’une des premières applications du transport d’électricité sur une longue distance.

Au jour d’aujourd’hui, il reste moins de 5% des bâtiments d’époque, et ces derniers sont entretenus par des rangers.

IMG_2928

IMG_2929

 

Lorsqu’on se promène dans Bodie, on voit les machines qui ont permis d’extraire l’or du quartz.

IMG_2931

IMG_2934

IMG_2935

IMG_2940

IMG_2941

IMG_2943

IMG_2948
Ce panneau dissuade… Les visiteurs ne touchent à rien !

IMG_2951

IMG_2956

IMG_2974

IMG_2978

IMG_2979

IMG_2984

IMG_2985

IMG_3004

IMG_3009

 

Une église :

IMG_3019

IMG_3021

IMG_3022

IMG_3025

IMG_1726

 

Nous pouvons rentrer dans la petite maison de gauche et y découvrons comment ils étaient installés à l’époque.

IMG_3033

IMG_3049

IMG_3050

IMG_3062

IMG_3051

 

Une bonne couche de poussière recouvre les objets…

IMG_3056

IMG_3057

 

Dans cette petite maison, on y découvre 4 photos de la ville de Bodie. Voici à quoi ressemblait Bodie en 1879, à son apogée.

IMG_3059

 

95 ans plus tard, voici ce qu’il en restait.

IMG_3061


IMG_3074

IMG_3076
On voit que certaines zones sont en réhabilitations. Ces barrières sont toutes neuves et l’accès à ces maisons était interdit.

IMG_3077

IMG_3086

IMG_3088
C’est pas très droit tout ça…

IMG_3092

IMG_3115

IMG_3139
Photo de carte postale !

IMG_3144

IMG_3148

IMG_3161
Une ancienne station essence
IMG_3166
Sur cette photo, on voit bien que les pilonnes électriques sont tous alignés, tout droit !
IMG_1722
A travers une vitre, on peut voir l’intérieur d’une école

IMG_3197

IMG_3213

 

La prison et la banque se situe à côté.

IMG_3220

IMG_3230

 

Après une bonne heure et demi de déambulation dans ce musée à ciel ouvert, nous reprenons la voiture pour rejoindre notre camping, situé à côté du Mono Lake.

IMG_3243

 

La suite de notre weekend au prochain article ;-).

Sara

Expatriée depuis Octobre 2013 avec mon mari et nos 2 filles en Californie, je raconte nos aventures, nos découvertes et notre vie d'expatriés. En plus de la découverte d'une nouvelle culture, cette expérience m'a permis de me lancer dans le blogging. Et je dois dire que j'adore ça :) !

11 pensées sur “Bodie, CA, une ville fantôme perdue dans la Sierra Nevada, à 2500 m d’altitude

  • 14 juillet 2015 à 4 h 08 min
    Permalink

    Je trouve ça juste fou qu’un jour tous ces gens aies décidé de partir ailleurs et de tout laisser !
    Tes photos sont tops, ça donne envie de découvrir la ville (ou plutôt ce qu’il en reste !)

    A.

    Répondre
    • 14 juillet 2015 à 7 h 47 min
      Permalink

      Oui c’est vrai ! Mais vu les rudes hivers qu’ils avaient, ça peut se comprendre !
      Merci pour le compliment, ça me fait très plaisir 😉

      Répondre
  • 14 juillet 2015 à 4 h 39 min
    Permalink

    Trop géniale cette ville, j’ai trop hâte de voir de mes propres yeux, on doit se croire dans un film d’horreur !

    Répondre
    • 14 juillet 2015 à 7 h 46 min
      Permalink

      C’est vraiment dépaysant cette ville et incroyable de se dire qu’en 1880 c’était la deuxième plus grande ville de Californie. Les temps ont bien changé !

      Répondre
  • 14 juillet 2015 à 12 h 40 min
    Permalink

    Impressionant avec mon mari nous avions fait un petit tour dans les Ghost Town en Arizona, c’était très étrange ce sentiment et les ondes qui se dégagent de ce genre de ville ! Très intéressant !

    Répondre
  • 14 juillet 2015 à 16 h 06 min
    Permalink

    Cela a un coté mystique !!!! Ca doit être étrange de déambuler dans une ville fantôme à l’américaine …

    Répondre
  • 14 juillet 2015 à 19 h 28 min
    Permalink

    Il avait neigé quand nous y sommes allés en Septembre dernier, il restait de la neige et il faisait super froid ! Là on s’est rendu compte de la difficulté d’y habiter à l’époque pendant les hivers….

    Répondre
    • 14 juillet 2015 à 22 h 39 min
      Permalink

      Neigé en septembre ! Ca semble dingue mais vu l’altitude, ça m’étonne pas ! Ca devait être encore plus joli avec de la neige !

      Répondre
  • 14 juillet 2015 à 21 h 51 min
    Permalink

    Hello,

    Je trouve toujours ce genre d’endroit très poignant!
    Savoir que des personnes vivaient dans ces maisons, qu’elles les ont laisser, laisser un pan de leur vie !
    En tout cas c’est très joli!
    Dommage qu’il n’y ai plus âme qui vive!

    Répondre
  • Ping :Calico, une ville fantôme à ciel ouvert -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez des conseils inédits, des bons plans… alors n’attendez plus 🙂 !

Bonne lecture et bons voyages !

Sara

Merci de lire notre blog !

Pour ne rien louper, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux rss instagram et abonnez-vous à la newsletter !

Et pour nous contacter, c’est par ici !

Translate »